Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme

Reportage sur un phénomène scandaleux

dimanche 30 septembre 2007.

Ils ont traversé presque la terre entière, la mer du Japon, l’océan, voire même l’Europe et les pays arabes pour arriver enfin en Algérie et contribuer à la relance économique. Si ailleurs les ressortissants chinois ne souffrent pas de problèmes de discrimination, dans les chantiers de Aïn Bénian, dans la banlieue ouest d’Alger, ils font face à des comportements intolérants, voire racistes.

Ce sont des centaines de Chinois qui se sont exilés pour nous construire des logements en un temps record. Les Algériens, pour leur part, ne sont pas prêts à reconnaître leurs efforts et les accueillir au même titre que les autres travailleurs étrangers. Regards sceptiques, moqueries, insultes... Autant de comportements de nos concitoyens qui traduisent une discrimination à l’égard des ouvriers chinois. Ces derniers se plaignent également de la qualité des services qu’ils reçoivent dans les cafés ou les salons de coiffure, qualité nettement inférieure à celle dont bénéficient les autres clients. Comme notre voisin le maroc ou celui lointain le sénégal, l’Algérie vit désormais à l’heure chinoise au point de verser dans la phobie d’“invasion”. Il faut savoir que les derniers chiffres officiels indiquent que 32 000 étrangers travaillent légalement en Algérie, représentant quelque 105 nationalités, dont les Chinois constituant la communauté étrangère la plus importante avec 45% des effectifs, soit près de 14 400 travailleurs. La plupart des grands chantiers de construction (logements, barrages, routes...) ont ainsi été “raflés” par plusieurs groupes chinois de BTP présents en Algérie, dont le géant public China State, Construction&Engineering Corporation (CSCEC), ZCIGC... “Les Chinois sont compétitifs et ils travaillent vite”, explique un responsable algérien qui a requis l’anonymat. Un architecte raille de son côté : “Peut-être qu’ils travaillent bien mais, surtout, ils comprennent vite à qui il faut distribuer des enveloppes.” La main-d’œuvre employée par ces grands groupes est en effet importée de Chine au grand dam de nombreux Algériens qui ne comprennent pas pourquoi on fait appel à des étrangers alors que le pays souffre de chômage. Pis, selon un radio-trottoir effectué durant notre reportage, certains Algériens accusent les groupes chinois d’employer des prisonniers pour diminuer les coûts. “C’est faux. Il s’agit de travailleurs honnêtes, venus dans la majorité du temps de campagnes de notre pays et de manière légale”, assurent des directeurs d’entreprise chinoise, notamment M. Chenweiynam, de la société ZCIGC. Mais il faut se rendre à l’évidence que la faillite du BTP en Algérie dans les années 1990 a complètement déstructuré le secteur au point où ce dernier a connu une pénurie de maçons et de manœuvres.

Le long chemin de la cohabitation Alibaba, les bridés, mangeurs de chien... Des propos qui choquent, pourtant c’est ainsi que certains Algériens les qualifient. Ces ouvriers ont gros sur le cœur ; ils en ont entendu de toutes les couleurs. “Cela m’a pris beaucoup de temps pour comprendre ce que signifie Alibaba et pourquoi ils nous appellent ainsi, mais je ne vois toujours pas le rapport”, confie Pierre, un jeune cadre chinois. Il est un peu surpris lorsque nous lui avons posé cette question : “Comment se comportent les Algériens avec vous ?” Il esquisse un sourire moqueur : “Bien... Je ne parlerai pas de la méchanceté des adultes car je pense que ce sont des voyous ou encore des personnes qui n’ont rien à faire de leur journée. Ce qui m’effraie, c’est le comportement des enfants. Que d’insultes dans leur bouche ! On ne peut plus marcher seul dans la banlieue algéroise, on s’arrange pour circuler tout le temps en groupe. Trop de haine. Trop d’agression. Je suis tellement scandalisé que je ne réponds plus à leur remarque.” Pierre a développé une oreille “sélective” tellement qu’il entend des expressions à la limite du racisme. Face à cette situation, il a trouvé une parade efficace aux remarques déplacées : sourire et faire semblant de ne rien comprendre, pourtant il excelle en français. Il est le seul à parler cette langue dans ce chantier de construction de Belle-Vue (Aïn Benian). d’ailleurs, il a accepté de tenir le rôle d’interprète. “On nous pose plein de questions bizarres, du genre : “vous êtes des prisonniers qui purgent leur peine en faisant des travaux forcés à Alger ?” Ils nous traitent même de voleurs d’emploi. Pourtant, nous sommes des personnes honnêtes et en règle”, témoigne notre interprète. Luó nous dira que des jeunes de la cité d’à côté ont tenté de lui vendre des chiens et des chats sous prétexte que c’est leur plat national. “Vous ne verrez jamais ce type de comportement à Pékin”, s’indigne-t-il. Quant aux algériens, ils reprochent à ces ouvriers “rustiques” des campagnes chinoises, leur saleté, leur manque de civisme et de culture. En ce qui concerne la saleté, les “rustiques” vivent dans des conditions lamentables sur les chantiers, n’ayant pas d’eau courante dans les robinets pour se laver. Leur réputation est “tachée” par des stéréotypes liés à leur habitude culinaire. “Je ne comprends pas pourquoi on ramène des chinois pour travailler dans notre pays, comme si l’on manquait de main-d’œuvre ?”, fulmine un chômeur. Comme pour justifier son intolérance, il tire la carte de la religion, “en plus qu’ils ne jeûnent pas, ils osent manger ouvertement devant nous en ce mois sacré, je les aperçois à travers les grillages des chantiers. Vous ne verrez jamais un européen faire ça. Eux, ils nous respectent”, poursuit-il. Son copain d’infortune l’interrompt : “Ils sont bizarres, ils mangent n’importe quoi et ils ont de drôles d’habitudes.” À la commune de Aïn Bénian, les ouvriers des chantiers de belle-vue ont instauré, par mesure de sécurité, un couvre-feu ; personne ne sort en dehors du chantier après 17h. De ce fait, les contacts avec les citoyens algériens demeurent restreints, ce qui rend leur intégration dans notre société plus difficile. Ces ouvriers de “deuxième ordre” vivent en marge de notre société, pour la majorité des cas leurs racines demeurent à Pékin ou encore dans les lointaines compagnes chinoises. Leur intégration et l’amélioration de leur mode de vie sont inséparables de la grande question du développement des mentalités algériennes et de leur degré de tolérance.

Insécurité et agression dans les chantiers de Belle-Vue Contrairement à ce qu’on pense, la banlieue algéroise est inhospitalière, pour les travailleurs chinois, voire même dangereuse. Les chantiers de construction de logements de Belle-vue, relevant du programme AADL, ont enregistré ces derniers mois des incidents inquiétants. Le motif des ces agressions, selon les plaignants qui dans leur majorité sont des chômeurs : trop de bruit et de va-et-vient. En effet, les ouvriers chinois empêchent les habitants des bidonvilles, à quelques mètres du chantier, de faire leur sieste et dormir tôt la nuit car ils travaillent tout le temps. Ils les privent même de la vue sur mer, pour construire les 740 logements ! Les incidents se sont aggravés et transformés en agression physique et vol d’engins sur le chantier. Tout cela pour pousser les chinois à quitter le site. Selon le chef du projet de cette entreprise de construction, la société concernée a demandé plus de sécurité dans ces chantiers de Aïn Benian. “Ces incidents prennent une tournure inquiétante ; ils nous intimident, ils volent et agressent les ouvriers. J’ai interdit à tous les travailleurs de sortir seuls, ou à pied. Ils sont condamnés à rester dans les chantiers jusqu’à ce que ce problème soit réglé de manière définitive”, déclare M. Chenweiynam, directeur de la société ZCIGC. Il précise qu’il a demandé au directeur de l’AADL de renforcer la sécurité dans ces sites en présence de Nourredine Moussa, ministre de l’habitat. Ce dernier a donné des instructions afin de travailler en étroite collaboration avec la DGSN pour sécuriser les chantiers, mais jusqu’à présent rien n’a été fait. Mercredi dernier, le site a été une nouvelle fois sujet au vol d’engins et, notamment, du matériel informatique. On apprend également que des plaintes ont été déposées auprès du poste de police et de celui de la gendarmerie nationale de la commune, en vain. “Nous nous dirigions, mon chauffeur et moi, vers le chantier de belle-Vue lorsqu’une personne nous a demandé de l’aide, et dès que nous nous sommes arrêtés, des jeunes nous ont attaqués ; ils ont ouvert la portière de la voiture et tenté de me faire sortir du véhicule. Nous nous sommes débattus mon chauffeur et moi, mais ils ont réussi à voler non cartable et mes documents”, raconte M. Chenweiynam. Tout en précisant qu’il a toujours travaillé en Algérie depuis 1990. “J’ai eu des projets dans plusieurs wilayas du pays et je n’ai jamais eu de problème. Ce n’est qu’a partir de la fin des années 1990 que nous avons ressenti un changement de mentalité et plus d’agressivité à notre égard”, regrette-t-il. En dépit des agressions qu’ils subissent au quotidien, ces braves gens n’ont perdu ni le sourire ni le sens de l’hospitalité. Ils se sont comportés de manière normale et nous n’avons rien remarqué de bizarre dans leur comportement. Bien au contraire, ils se sont livrés à nous de manière très spontanée et invité à célébrer avec eux leur fête de la lune. Face à cette situation, les autorités sont interpellées à prendre en charge le problème afin d’assurer plus de sécurité à cette catégorie de travailleurs étrangers dans notre pays.

Source : Liberté


Laisser un commentaire à cet article

Forum : il y a 40 contribution(s) au forum.

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par assia, le : 26 novembre 2013

Si les Chinois s’arment ,c’est vraimenet qu’ils se sentent menacés. Les quolibets lâchés sur 1 passant inconnu c’est typiquement maghrébin-surtout racialisant, le noir ile juif l’occidental. En France il n’y a que les arabes que j’ai vu faire ça surtt avec les femmes seules. Ils ne sentent pas tenus de respecter les autres et s’étonnent de leur sale réputation.Ils ne sont pas construits. La présence de l’autre les énervent et les excitent comme des enfants. l’islam n’y est que cosmétique, l’hypocrisie est leur vrai religion. Quelle arriération... qui suinte dans certains quartiers en France... Vigilance


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par lilo, le : 22 mai 2012

insultés tout un peuple pour ce qu’une minorité de personnes font, vous êtes mesquin, pq tous le peuple doit payer pour les crime de quelques’un, honte à vous, et je vous défont de parler de l’Algérie, espèces d’ignorant, vous n’avez pas le droit de prononcer ne serai-ce qu’un mot sur les Algériens, tous le monde veut la ruine de l’Algérie, mais elle ne tomberas jamais, je vous fais la promesse, bonde de moutons, vous ne savez que brailler.. connard


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par , le : 4 avril 2012

Encore un haineux qui déverse son fiel sur l’Algérie et les Algériens. Et le troupeau de moutons hargneux qui laissent couler leurs baves racistes lorsqu’il est question d’Algériens. et quelle est donc cette propension à prendre pour argent comptant tout ce qui se rapporte EN MAL de l’Algérie. Si tu n’entends qu’une cloche tu n’entends qu’un son. Simplement je pense que les nostalgériques, en racaille qu’ils sont, aiment bien s’écouter parler. Continuez à aboyer, la caravane elle est déjà passé !


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par ben, le : 4 juin 2011

On reconnait bien la les arabes dans leur excellence : c’est à dire des esclavagistes, le racisme,le dénit de l’autre.
Les travailleurs étrangers dans les pays du golfe sont victimes( à l’heure actuel j’insiste !!)de l’esclavagisme et de mauvais traitements( est c’est un ephémisme !!). Les arabes considèrent les autres comme des "inférieurs" prompt à la servitude. Et de plus ils justifient leurs comportements indignes de la condition la plus élémentaire de l’homme par l’islam. Je m’explique : les non musulmans sont des infidèles qu’ils faut à tout prit convertir(en dépit de leurs traditions) ou tuer. Et les musulmans non arabes sont des hommes de"seconde zone". Ce qui çe passe en Algérie ce n’est pas conjoncturel(mauvaise situation socio-économique) mais stucturel, c’est à dire que c’est leur mentalité qui est comme ça. Donc pas d’excuses, c’est aux arabes de ce remettrent en cause et le plus vite possible car à forçe de tensions ça pourrait leur retomber un jour sévère sur la guele !!

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par Zak, le : 24 février 2012

YO, pourquoi tu insultes tout un peuple pour ce qu’une minorité de personnes font. Si tu veux jouer à ça, je peux dire que les français sont tous des violeurs, des criminels... D’apès moi, le racisme dépend de la personne elle-même et non d’un peuple

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par maxx, le : 30 mars 2012

parle pas trop de viols à propos des français mon gars, si il y a beaucoup de viols et de crime, c’est en partie grâce à l’immigration arabe qui s’intègre pas et rejette son pays d’acceuil. Et les algériens sont en première ligne pour ça.
Contrairement par contre à l’immigration chinoise qui se tient bien.


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par Si mohamed, le : 21 janvier 2011

Je suis algérien et vit en France. Je comprends mal ce racisme algérien. Ces chinois font un travail que les algériens ne savent pas faire. La société algérienne ne produit rien , pas même ses boîtes d’allumettes.J’ai honte. Elle est la risée des autres pays. Il n’y a que deux "domaines" où elle est performente : Le foot et la religion. Elle ne peut pas aller loin avec çà. Inch Allah.


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 15 novembre 2010

scandaleux, ces gens font le boulot que les algériens refusent de faire et on les traite comme des animaux, comme du bétail. Honte à l´Algérie !

Mourad


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par Mohamed de Tiaret, le : 28 mai 2010

je suis Algérien et je peux vous assurer que nous sommes plus raciste que tous les racistes du monde. L es pauvres chinois ne répondent pas et ils continuent à sourier meme si on les insulte, c’est honteux de notre part et prétend qu’on est des musulmans.


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par PEACE, le : 24 mai 2010

La population ouvrière Algérienne est en guerre contre une population ouvrière étrangère (les Chinois), je pense qu’il est toujours plus facile de s’en prendre aux plus faibles, les ouvriers et chômeurs Algériens sont soit mal-informés quant à savoir qui à fait venir ses ouvriers Chinois, ils devraient déjà s’expliquer avec leur gouvernement en charge de l’Economie de leur pays, car c’est avant tout eux qui ont permis cette situation, puis aux Décideurs des appels à projets, mais comme il n’ont rien compris ou qu’il n’osent s’en prendre aux puissants de leur pays ils tentent alors de gérer le problème autrement à savoir dégouter les Chinois de façon à ce que leur pays fasse ainsi appel à eux, mais ils se trompent.. ! car les Portugais, les espagnols, les gens de l’Est dont les coûts et la réputation ne sont plus à refaire, seront ensuite sollicités...
Cette bataille, ne fait que générer de l’animosité entre deux peuples, espèreront que les choses changent.


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par meriem, le : 7 mai 2010

 imag\smiley la honte la honte la honte d’etre dans une patrie raciste je suis dégouté de se que je vien de lire c’est vraiment pathetique moi je vous dit welcom in algeria a tous nos amis asiatiques . je suis une algerienne


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par meriem, le : 7 mai 2010

 imag\smiley la honte la honte la honte d’etre dans une patrie raciste le racisme est intolérable de nos jours les asiatiques sont venus faire se que vous vous êtes incapable de faire car manque de motivation est je ne comprends pas car dans la religion musulmane interdit le racisme je suis dégouter :’-(


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 1er mai 2010

Le peuple algérien est vraiment le peuple le plus sale et le plus sous développé qui soit, bande de sous-chiens. on va s’occuper de vous en France !

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par alg, le : 29 octobre 2012

je ne comprend pas t algérien ou tu fais partie des chiens lécheurs de la France , bizar !!!!! :0)

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 4 avril 2012

Et toi t’es qu’un animal enragé, et on va s’occuper de toi en France pauv’ con !


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par Charlie, le : 13 avril 2010

On vous échange les chinois d’Algérie contre les Algériens de France.
Au moins, les chinois se tiennent correctement, respectent votre société et ne crachent pas sur votre drapeau, là-bas.
Chez nous, on siffle la Marseillaise et on brule des bagnoles pour nous remercier de notre accueil.
Quand je vois les sort réservé à vos chinois pourtant très peu nombreux et que l’on traite le français de "raciste"...


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par daddadu132, le : 5 avril 2010

choque !choque:choque ! par le comportements des algériens ici en françe ou l’on vie avec le racisme au quotidien, lla communaute chinoise est tres bien acceuillie par rapport au algerien. sil voux plais cher compatriotre respecter ceux qui reconstruise notre payie ou bien retrousser vos manche et aller de l’avant au lieu de vous en prendre à de brave gens


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par mimi, le : 5 février 2010

C’est vraiment henteux de tels comportements avec les chinois. Les chinois sont travailleurs et diciplinés. NOS AMIS CHINOIS WELCOME TO ALGERIA


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par farid, le : 4 février 2010

cher(e) chinois et chinoise vous etes les bienvenue dans notre pays L’ALGERIE qui vous accepte à bras grand OUVERT , ne généralisez pas , Tout les algériens ne sont pas comme ca , si vous êtes en Algerie c’est parce que nous vous avons voulu et nous savions que vous êtes de grands travailleurs et je vous préfére par rapport aux Europeens.
LA CHINE et L’ALGERIE sont 2 grands pays Freres depuis HOUARI BOUMEDIENE ET MAO TSE TOUN.


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 10 janvier 2010

C’est une honte de la part des Algériens de se comporter ainsi !! Lorsqu’ils arrivent en France ils se lamentent du racisme ambiant et maintenant que des gens honnêtes viennent chez eux ils les traitent avec racisme !! je suis d’origine algérienne j’ai honte pour ces algériens qui ont agis de la sorte quel manque de civisme je suis dégouté !


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par un terrien , le : 2 novembre 2009

aie , mais qu’arrive t’il a l’algerie merde , j’ai la honte !comment un peuple ayant pour religion le coran peut t’il se conduire ainsi envers un peuple qui vient pour les aidés (rappeler vous) du tremblement de terre, qui est venu aidés le peuple a chercher sous les gravas les personnes ensevelis ... !,
essayer d’aprendre d’eux aux lieux de les rejetés la différence enrichi !rester ignorant appauvris le savoir
ne soyer pas comme les anciens bourreaux


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 13 août 2009

Puisque qu’un intervenant parle du racisme en Europe et comme charité bien ordonnée commence par soit même, il est bon de mettre quelques pendules à l’heure. Il y a 200 000 à 300 000 Chinois en France contre 20 000 à 30 000 en Algérie, soit dix fois plus de Chinois en France qu’en Algérie alors que la population française ne fait pas plus de deux fois celle d’Algérie. Pourtant, jamais des groupes de Chinois n’ont sortis leurs sabres contre des Français. Par ailleurs, je serai bien curieux de voir le jour où il y a aura autant de citoyens d’origine différente en Algérie qu’en France.


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par coco, le : 8 août 2009

comme quoi ya des racistes partout

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par Zak, le : 24 février 2012

yo, le racisme c’est de la merde. Va voir au Canada, Qu’on soit arabe, chinois, black, immigrants, on se rassemble ensemble, ca devrait être pareil en Algérie qui est en plus un pays musulman. Croyez vous que le prophète a déjà fait du racisme. La réponse est non


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 7 août 2009

J’ai dans un article et crois avoir compris que 50 Chinois armés de sabres ont voulu se faire justice et se défendre par eux mêmes en plein Bab-Ezzouar. J’ai lu aussi que l’ambassadeur de chine en Algérie a, par la suite, appelé les autorités Algériennes a protéger ses ressortissants en Algérie. Voila Quesque j’en pense.

L’Algérie est un pays souverain, indépendant et régie par des lois.

1 - La loi Algérienne interdit formellement de se faire justice soit même quelque soient les circonstances. Il faut informer les services de sécurité pour se faire protéger contre n’importe quel danger ou agression.

2 - La procession et le port d’Arme est strictement prohibée en Algérie, le sabre y compris étant considéré comme une arme de combat.

3 - L’exhibition d’une arme de combat et son usage en vue d’attaquer autrui est strictement interdit dans la loi Algérienne.

De ce qui précède et au vue de loi de la République Algérienne Démocratique et Populaire, en vigueur, les 50 Chinois que vous cités dans votre articles sont des hors la loi, des malfrats et représentent un danger pour le citoyen Algérien.

Nous souhaitons que les autorités Algériennes fassent respecter la loi dans leur pays souverain. Il faut traduire les chinois qui ont exhibé une arme prohibée en justice, les jugés, leur faire purger leurs peines en Algérie et les faire expulser par la suite.

Les Algériens impliqués dans ces événements doivent subir les mêmes sanctions.

Personne ne doit être au dessus des lois de la république, si on veut garder une amitié durable avec la chine ou n’importe quel pays.

Merci.

Mouloud

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 6 décembre 2010

c’est normal de se défendre quand t’es dans un endroit où t’es pas en sécurité, tu peux appeler les flics ok, mais le temps qu’ils arrivent, ya un moment tu craques, surtout quand t’es arrivé avec l’idée de construire des trucs pour les gens du coin, alors franchement dire que les chinois sont des malfrats, c’est de la grosse connerie, y devraient laisser les gens de là haut dans leur merde, on verrait ce qu’ils diraient ensuite.

ah au fait, je suis algérien, et je sais que malheureusement beaucoup d’entre nous sont de sacrés paresseux

mouchir

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 31 décembre 2009

visiblement, certains n’ont rien compris, et comme nous pouvons le constater, il s’agit toujours des memes. Les ouvriers chinois sont là comme le précise ce doc pour relancer l’économie, ce sont des honnêtes citoyens et non des taulard comme beaucoup le pensent. c’est inadmissible de réagir ainsi, de les insulter, de les voler... Les Algériens devraient être content et les accueillir a bras ouverts. Certains chômeurs algériens se plaignent que les chinois sont des voleurs d’emplois, mais il faut savoir que si ces derniers ont des emplois, c’est parce qu’ils sont prêt à bosser réellement.


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 6 août 2009

Chinois et Chinoise, merci de construire notre pays.

Je suis Algerien et je vous dis "Welcome to Algeria" et on compte sur vous pour faire un CHINATOWN à Alger.

Courage. Bye.


[ Retour au début des commentaires]
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par ettahar nabila, le : 14 mai 2009

je suis choquee car nous reprouvons le racisme que subissent nos compatriotes en europe . meme en 2009 c est inadmissible. comportons nous en humain civilises car le racisme est une forme de violence qui n honore pas nos valeurs arabo musulmanes.ces etre humain qui quittent pays familles ect..sont nos invites.

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par stinger, le : 9 août 2009

Trêve de naïveté, l’algériens est loin d’etre raciste bien au contraire, mais l’algérien a une sainte horreur de se faire marcher sur les pieds dans son propres pays, par des gens arrogants, méprisants, tyranniques, qui se comportent tel des colons, en terrain conquis.NOUS SOMMES CHEZ NOUS, s’ils ne sont pas contents qu’ils repartent chez eux.

PS : en plus l’ambassadeur de chine se comporte en préfet, et son gouvernemet a le culot d’intimer l’ordre au gouvernement algérien de punir les fouteures de trouble (sous entendu les algériens).

Voir : Les chinois nous envahissent
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par Guillaume, le : 27 avril 2010

Tu sais, j aurais envie de dire la même chose que toi, sauf que moi jsuis Français et je parle des Algériens. Tu ne tolère pas les gens comme ça chez toi, alors pourquoi devrais je te tolérer ?

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 28 mars 2010

les habitants des bidonvilles c’est des animaux. rien n’est raison pour agresser, voler des engins, ou aucun des comportements qui ont été commis par les débarcards des bidonvilles.et si les chinois gagnent en territoire c’est parce-que ce sont des travailleurs et je les en félicite pour cela. les Algériens ne travailles pas, ils consomment tout ce qui est chinois, ils se font construire des maisons par des chinois. mais se pleigent, pourquoi ?

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 10 février 2010

C’est pour cela qu’en Europe nous ne voulons pas de minarets ou de voile. On est chez nous, vous les Maghrebains, vous n’avez pas a imposer votre culture.

Merci de comprendre.
J’ai hate quand les Chinois construirons des temples avec des grandes statues de Boudha dans votre pays. Apres cela vous comprendrez ce que ca fait de voir des mosquées en terre chrétienne.

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par légios, le : 6 février 2010

Ton message est très étonnant. Il suffit de remplacer " algérien " par " français " et tu auras une phrase-type d’un électeur du Front National en France.
Deux solutions : soit tu es raciste, soit tu cautionnes les idées des électeurs du Front National.

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 27 janvier 2010

Quelle hypocrisie, alors là chapeau ! les chinois retournent chez eux, ca veut dire meme chose pour les algeriens en occident qui eux par contre sont nombreux à embeter les gens , je suis sure d’ailleurs que tu ne dois pa sfaire grand chose à part manger le couscous et boire selecto puis brailler pendant la coupe d’afrique
bye mr le raciste

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par Guillaume, le : 13 août 2009

Je cite : "Trêve de naïveté, l’algériens est loin d’etre raciste bien au contraire, mais l’algérien a une sainte horreur de se faire marcher sur les pieds dans son propres pays, par des gens arrogants, méprisants, tyranniques, qui se comportent tel des colons, en terrain conquis.NOUS SOMMES CHEZ NOUS, s’ils ne sont pas contents qu’ils repartent chez eux."
Je demande pardon à l´avance amis algériens, MAIS...de tels propos dans la bouche d´un français seraient perçus comme RACISTES. Mais visiblement ça c´est pas valable pour les arabes. Un peu plus de tolérance non ????
Dans la vie pour etre respecté, il faut savoir également respecter les autres.
L´Islam n´est-elle pas la religion de la tolérance ????
PS : j´espère de tout coeur qu´un jour l´homme sera capable de vivre avec les siens sans s´attacher aux différences de culture et de couleur.

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme par NASRI, le : 16 juin 2009

TRAVAILLEURS ALGERIENS NOUS AVONS EUS DES RESULTAS DNS LES ANNEES ET DECENNIES PASSEES AYANT LONGTEMPS TRAVAILLE EN ALGERIE CE J’AI PUS VOIR ET CONSTATE A DEFAUT SAVOIR ET D’APRENDRE OU VAS CETTE INGNORANCE A LA STUPIDITE DU RACISME COMME EN FRANCE PAYS OU J’AI GRANDIS

Voir : RACISME
Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 10 décembre 2009

les chinois welcome in algeria... et je suis algerien

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 14 décembre 2010

au lieu de critiquer les chinois ou les insultés il est vraiment benefique pour l’algerien de travailler son pays que de la laisser aux autres parce que si vous permettez personne ne vous construit votre maison mieux que vous

Les ouvriers chinois en Algerie confrontés au racisme le : 26 avril 2013

La communauté la plus raciste au monde sont les arabes,détester de partout par leurs comportements d’animaux, déja l’algérie n’est pas à vous mais aux africains,retourner avec vos chameaux dans le désert d’arabie qui vous déteste aussi,l’egypte était noir vous l’avais détruite ;partout où vous êtes vous détruisez tout, Dieu vous a envoyé un prophète que vous ne respecté pas, la vengeance d’Allah sera terrible ! Arabe= rats cancereux


> La révolution en marche du covoiturage algérien

> Présidentielles algériennes : 50 ans de canulars et d’intox

> Ces algériens qui achetent des appartements en Espagne

> Algérie : Ne pas jeûner est-il un délit ?

> Bouteflika entretient la confusion et l’anarchie

L'Edito
Actualités
Téchnologie
Téléphonie
Economie
Pour elle
KarEcriture
Sports
Culture
Forums
| Qui sommes nous ? | Nous contacter |