Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux

Des revendications et une mise en garde

samedi 29 avril 2006.

Les revendications du Syndicat algérien des paramédicaux (SAP) remontent à la surface. Dans une missive adressée au ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière, dont une copie a été transmise à la presse, les représentants des paramédicaux ont avancé une série de revendications, tout en qualifiant leur situation socio-professionnelle de « désastreuse ».

Réuni en session extraordinaire jeudi dernier, le conseil national du SAP a adopté à l’unanimité une plate-forme de revendications qui exige des autorités compétentes « des réparations à l’application des textes régissant le régime indemnitaire ».

Les paramédicaux demandent d’une manière urgente la satisfaction de leur doléances, sans condition. « Ce sont des revendications urgentes qui n’ont rien à voir avec le projet de la fonction publique et des rencontres de la tripartite », dira un syndicaliste que nous avons contacté hier par téléphone. « Ce sont des revendications qui devront être résolues par notre tutelle », précise-t-il, en ajoutant que « le ministre de la Santé et de la Réforme hospitalière, M. Amar Tou, nous a promis, lors de notre rencontre avec lui au mois du Ramadhan dernier, qu’il allait chercher des moyens pour revaloriser la profession. Mais aucune réponse concrète depuis, et ce malgré les appels incessants du syndicat ».

Les syndicalistes conçoivent aujourd’hui mal le fait que le ministère de la Santé opère des réformes dans les hôpitaux en accordant « peu », voire « pas du tout » d’intérêt aux problèmes légitimes et urgents des paramédicaux. Pour rappel, les syndicalistes et le personnel paramédical exigent une indemnité de performance de 30%, mensuellement et sans conditions, la généralisation de la prime de contagion à tous les paramédicaux et sans cumul avec la prime d’intéressement. Ils demandent aux pouvoirs publics d’instaurer le glissement catégoriel de deux catégories, conformément aux modifications opérées en 2002 au profit de certaines corporations de la santé et la réparation du préjudice indemnitaire concernant l’indemnité de suggestion spéciale (ISS).

A cela s’ajoute le respect des lois relatives à l’exercice syndical afin de mettre fin aux « harcèlements et intimidations de la part de certains gestionnaires », écrit le SAP dans son communiqué.

Les syndicalistes exigent des pouvoirs publics des réponses claires et fermes : « on ne veut plus entendre de promesses », ont-ils indiqué. Et dans le cas contraire, le conseil national du syndicat agira. « Notre conseil se réserve le droit de prendre des mesures qu’il jugera utiles au moment opportun ».

M. Aziza - Le Quotidien D’oran


Laisser un commentaire à cet article

Forum : il y a 151 contribution(s) au forum.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 19 mai 2013

30 annee de loyaux service 15 an le jour 15 an la nuit et tous ca pour le malade travaille plus sans recupere donnee plus que soit etre tjr disponible donne le meilleur de soit pour que notre sante soit propre un model qui donne la vie le para medical c est le resident de l hopital je dirai meme que c est le pere de l hopital et de tou les services ex moi je sui seul la nuit je s le medecin le laborantin l infirmier le receptioniste je fait 5 boulot en meme temp nos para musical notre metier et noble si ziari ou autre ne connaisse pas ca tous leur viens sur un plat chaud c est notre occasion ont aete dupe plus d une foi mais pa cette foi nou avons demander notre du q dure avec leur promesse monsongere depuis 2008 soyons solidaire car nou c est la fin ouvrons les porte a nou et o autre ce nest ni le ministre de la sante ou un autre qui nou arette nou somme les pilier des hopito sans nou ya pa de travail meme s il ya ce qui parle et ce qui travail main dans la maain pour arrive au but ziari part en retraite ou demissionne laisse un jeune de 45a50 an prendre ta place votre role et fini depui lontemp vou le savai mai vou ne voulez pas le temp s en charge j ai ecri et je nai rien dit merci


[ Retour au début des commentaires]
droit d’etre principal par infirmier, le : 23 avril 2012

Azul,je suis infirmier diplôme d’état depuis 1990 sans aucunes promotions au moment ou certains paramédicaux arrivés bien derrière nous se retrouvent tous des paramédicaux principaux n’y a-il pas une injustice a notre égard ? pour cet effet je lance un appel a tous les paramédicaux qui ont plus de 10 ans dans le poste ( I D E)de se mobiliser afin de revendiquer notre droit de passer automatiquement au poste de principal pour rejoindre le SNPSP qui revendique la meme chose pour les generalistes qui depasse 10 de travail.

s os aux paramedicaux de souk ahrase par djidji, le : 2 décembre 2012

bonsoir cher collegue nous personnels paramedicaux de souk ahra en a pas de syndicat qui defond nos droits est en a pas le droit de reclamer : nos poste est nos aventage aux postes superieur sont reserver uniquement aux syndicaliste ; que faire a propos...,, pour nos droit aux poste superieur aides nour pour cette hogra sur tout ici a souk ahrasse trop dingustice merci

s os aux paramedicaux de souk ahrase le : 2 décembre 2012

bonsoir cher collegue nous personnels paramedicaux de souk ahra en a pas de syndicat qui defond nos droits est en a pas le droit de reclamer : nos poste est nos aventage aux postes superieur sont reserver uniquement aux syndicaliste ; que faire a propos...,, pour nos droit aux poste superieur aides nour pour cette hogra sur tout ici a souk ahrasse trop dingustice merci


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par cardio, le : 18 avril 2012

la prime de contageion prime de qualification +panier +transport + bonus des poste de responsabilite = statut -10 en demande a nos syndicaliste de faire quelque chose de bien avant qu’ce soi tros tard merci


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par Kati, le : 10 avril 2012

Bjr,je suis infirmier Breveté,assumant les fonctions de responsabilitése depuis plus de 20 ans,e jrs j’occupe le poste de surveillant .ma question est la suivante:des elèves que j’ai formé sont passé par promotion au choix IDE,ou sont mes droits ?ou se situe le statut des surveillants ?

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 13 avril 2012

Bjr,fier d’etre 1 para-medical,vive le SAP,ma question le statut est bien ,quant on touche la bonification des postes superieur ? sachant que je suis inf, specialisè et j’occupe poste Infirmier cordinateur depuis 2006(categorie 12).reliquat de 2008 _mars 2012, merci pour vous aides collegues en avant tjrs avec SAP ALG. SUCCE


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 27 septembre 2010

Salut !SAP ou tout au moins responsable.Etes-voux en vie !ou bien sous les veroux,car on ne voux entant pas,ou etes-voux muer,en voux en dis de voux taire.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 25 juillet 2010

bjr ,je sais que c’est monsieurs ghachi et ses collaborateurs qui ont negocie’ avec monsieur le ministre concernant le statut ,ma demande est la suivante si vous passez par le site monsieurs les membres du bureau national donner nous un peu de renseignements pour notre statut et merci d’avance


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par zouhirou, le : 30 juin 2010

Bonjour,je voudrais savoir si la statut particulier est pret ,et quand sera t’il appliquer ?

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par Bentami Belkacem, le : 11 septembre 2010

Aid Moubarek 1431 à tous les paramédicaux de la santé publique de Mostaganem et d’Algérie.

Nous les paramédicaux de Mosta et je pense tous ceux de toute l’Algérie profonde attendons avec impatience la parution du Journal Officiel nous concernant.

Mr le président du bureau national du SAP etes vous en mesure de nous éclairer sur ce point ? merci.

Confraternellement votre...

Voir : revandications des paramédicaux

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par elhowari, le : 22 juin 2010

paramedical d bejaia : le premier minstre de la santee c est amar tout danc il a tout pri il n a rien laisse.. le deusieme cest barkate danc il a pri ce quil voulait et ilnous a laisse ce que le ministre de la solidaritee va nous partager les miettes notre ministre actuelle ould abasse pauvre sap algr remuer :>


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par kazo, le : 20 juin 2010

ou es votre statut ya paramedicaux 1 2 3 viva les enseignants . qu’ont on en meur vous nous mettez une copie du statut sur notre tombe ya sap .


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par salim, le : 27 avril 2010

chers compatriotes je suis l’un des membres de exécutifs syndicales de la wilaya de khenchela je salue l’ensemble des paramedicauxs algérienne pour leur courage est leur sacrifice a l’égard des patients et a eux même en sachant que vous revendications sont légitimes et crédibles seul, qui est a la marge des préoccupations des paramedicaux c’est le pouvoir public et en toute clarté c’est la tutelle en place
par négligence chers collègues l’unité des para médicaux c’est notre force est la question qui se pose . OU SOMMES NOUS PAR rapport aux autres organisme


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par kader, le : 16 avril 2010

je suis un IDE de la santé je demande quand et comment va être notre avenir professionnel en absence du statut qui tarde a venir votre lettre ne signifie rien auprès des responsables de la santé notre mouvement je pense qu’il est nul.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par HAMIDOU, le : 13 mars 2010

aux responsables du syndicat des paramedicaux je vous lance un defi pour valoriser votres competence de syndicaliste afin de proclamer une greve illimitees des paramedicaux dans les 48 wilaya et nous nous vous garantirons que nous vous suivrons jusqu au bout de nos revendications legitimes pour valoir nos droits et notre status suivons les traces des specialistes et des generalistes sortons nous aussi dans la rue


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par mustangue, le : 12 mars 2010

ya si abdi kheider arrête de critiquer les membres du sap ces mêmes membres qui ton aidés à être élu au niveau de ton chu et nous sommes bien informés nous adhérant de la wilaya d’Alger de tes tentatives de déstabiliser notre syndicat en plus après t’avoir aidé tu as pu obtenir un détachement toi et tes proches qui au lieu d’être à l’écoute des adhérant, travaillent dans le privés et toi tu faisait le bebeciteur pendant que tas femme travail ya si abdi en plus arrête de s’occuper de la vie privé des gents


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par ramy, le : 21 février 2010

Je ne comprends rien de se qui se passe à l‘enceinte de la santé public.les para médicaux d’autant qu’ils sont seul ne pourront jamais régler leur problème. Parce que c’est un corps vraiment malade.il faut voir avec le corps de l’enseignement vous trouverai votre réponse


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 11 février 2010

un paramedical principal je suis en plus faisant fonction de conseiller du Wali d’une Wilaya en matiere de developpement du secteur mais je ne suis pas là pour raconter des choses qui n’ont peut etre aucune relation avec nos revendication en tant que paramedicaux , je suis là pour une orientation ayant trait aux nouveaux statut des professions de la fonction publique .
en effet suite à l’examen des differents statuts deja elaborés des autres secteurs on remarque une flagrante discordance dans le classement des grades (categories)comparése aux categories de nos grades .
les fonctionnaires des autres grades qui etaient par exemple à la 15 (anciens statuts)meme classement categoriel et aussi meme niveau que les paramedicaux principaux sont actuellement classés à la 12 et meme à la 13 ( il faut lire les autres statuts svp pour comparer)alors normalement le calassement categoriel n’est pas à discuter et à revendique puisque le juge existe je veux dire là l’ordance 03/06 du 15/07/2006 existe elle est sencé etre prise en compte


[ Retour au début des commentaires]
LES CHEBHOMMES par FEMLI, le : 10 février 2010

je suis étonné des para qui croient toujours au BN , et pourtant ce bureau illégitime existe depuis l’année 2004 composé toujours de : GHACHI ? KHODJA ?AEK de chlef ? AEK de belfort ? MUST CHERIF ?SLIMANE ???REDOUANE ? Des personnes qui n’ont pas étaient élus par la base contrairment au satatut du syndicat et contre la règlementation ?et qui vont lâché aussi facilement cette organisation jusqu’à la fin du monde (proriété privé) EXP:Le SG national n’a pa été élu au niveau de l’hopital benaknoun(la base) et il se retrouve SG national ???la même choses pour les autres membres , et la même politique pratiquée au niveau des différents hôpitaux, il suffit d’établir une liste composante un bureau et vous aurez votre décision ,alors de l’autre côté on exclus les personnes élus et capables.Les paramédicaux doivent comprendre que ce syndicat est Batard ?Ils préfèrent les médiocres , les moussanidines, les plus offrant (bakchich)l’âne frotte l’âne , au diable ces personnes..pour les hommespara surtout les jeunes il faut bien réfléchir a l’avenir de cette profession pénible et CHEBH et oser( il y a rien a perdre)pour créer un syndicat fort et honnorable qui répondera aux aspirations des milliers de paramédicaux , avec frère lounes et companies =Zéro=SIFR.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 27 janvier 2010

comment ca se fait une gréve nationnale des paramédicaux depuis le 26 janvier 2010 et les kinésitherapeute du CHU de sidi bel abbes font un siminnaire c’est une honte (vous vous croyez des medecins)


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par newman, le : 8 janvier 2010

ya si ghachi les paramedicaux ne croient plus a toutes ces promesses et magouilles a quant la vraie mobilisation avant qu’il ne soit trop tard

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par azwwwaw, le : 20 mai 2010

slt ; Tous les autres syndicat autonome bougent et portent des eclaircissements aux preoccupations des travailleurs, parcontre le notre (SAP) se contente des premesses des dires(radio-trotoire) !!!??? surtout la wilaya de Bejaia restèe sans eco et le probleme du bureau regional pas encore resolu les EPH et EPSP ne savent pas quoi faire et la vectime c’est l’infirmier de service, je crois en ma connaissance qu’on c’est trompes de syndicat, alors pour quand la mobilisation generale pour que notre vois soit entendu de tres loins et a haute voix, on a fait tout ce parcours de fuire le syndicat unique pour retourner à la case de depart pour une aussi noble profession pleine de risques, de contagions,volume horraire tres charge,harcelement administratif et meme des poursuites judiciaire.bougez comme et avec les autres avant d’etre marginalise ; mes salutations.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par L’Algerois, le : 9 février 2010

salam

A en croire vos analyses il vous semble que ces minables du BN puissent ramener quelque chose pour la corporation mon œil le syndicat des para médiocres ne représentent que les médiocres et les idiots comme le moitie homme khodja,dzair kdima mais pas de la manière redjla carv erredjla veut qu’1 homme pour derriger des hommes doit au moins avoir une famille CAD une femme !!!!!!!!
quand au lécheur de couilles de" siadou mr gachi l’âne galeux ne peut jamais faire une phrase correct sans quelle soit dictée par radjlou le DRH.

Quand à vous para médiocres algériens je vous méprisent puisque vous ne pourrez jamais être des hommes pour la simple raison que l’âne frotte l’âne comme il dit braba.

et je vous assure que vous restez toute votre vie des idiots par héritage.

au diable votre SAP au diable votre grève,au diable votre honneur vous ne méritez même pas qu’on vous donne de l’importance .

Un fonctionnaire de la santé c’est mieux que de dire para médiocre.

Voir : attention les brebis galeuses font grève
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par Paramédical, le : 24 décembre 2012

je crois que vous faites erreur cher monsieur, moi personnellement je ne suis pas un médiocre j’ai prouvé ma position en tant que tel, au delà des mers, je suis d’accord avec vous pour une chose (Bureau National), effectivement il est constitué non seulement d’ânes mais aussi de brebis galeuses, mais insultez tous les paramédicaux là je ne suis pas d’accord avec vous.
Pour diriger le SAP,oui effectivement, il faut un homme pour diriger les hommes, pour une partie vous avez raison parce qu’il n’y a pas d’hommes dans les rangs des paramédicaux, ils sont peu et on peut les compter sur les doigts. Demandez pardon à ceux qui n’ont jamais causionné la médiocrité des autres.

Un Syndicat SAP en déroute ! par princedz, le : 26 janvier 2010

Salut à tous les paranobles !

A chaque fois que je visite le forum des paramédicaux je réalise que , les gens qui animent ce forum sont toujours les memes en dirais que les para ont avaler leur longues et que leur matières grises se degénere a cause de leurs médiocrités et leurs croyances en un SAP des faussaires , des traitres , des nulards ou peut etre par leurs niveaux ,leurs naivetés ou leurs laxisme.

Pour cette raison croire au LMD à la categorie 11 c’est le delire des paramédiocres.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 8 janvier 2010

he !monsieurs membres du bureau national
ou est passe’ notre statut ?si vous etes des hommes .celui des praticiens est deja en application ,quelle honte d’etre represente’ par une poignee’ d’incompetants


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par anesthesiste furieux, le : 7 janvier 2010

bjr ,mon intervention est tres breve,on vient de voir le nouveau statut des praticiens deja sorti et on a meme commence’ a prepare’ les rappel (je vous jure) ma question c’est pour quand le notre si vous avez des renseignements donner les nous merci


[ Retour au début des commentaires]
débutant le : 13 décembre 2009

bonjour a tous ; bon comment je commence ,tellement beaucoup de d’idés et de problemes à régler ,mais on commençant par le statuts et on termine par..............
tout d’abord mes collegues ,si quelqu’un me donne la procédure pour assieger ce syndicat aux niveaux de guelma bien sur sivous permiter ?


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par OUED ZINATI GUELMA, le : 11 décembre 2009

bonjour ,je sais que personne ne peux agire seul ,sans qu’il bouge dans un milieux bien etudié afin de définire bien ses buts systématiques dans un cadre colectif d’ou ,il a besoin plus de communication dans son ensemble qui lui appartient ,pour avoir ses veux ,claires , nets et non égoïstes car c’est une nature qui exige de nous les êtres humain à être comme ça sociable par cette nécessité de communication ,je sais que c’est un peut philosophique mais vous savais ,mes paramédicaux que tout peuple repose sur une philosophie quelconque sinon il n’éxiste pas ,en conclusion ,c’est des conseils que j’ai voulu les passés : discipline ,communication , tolérance.........MERçI

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par Rasta, le : 5 février 2010

bonjour monsieur nous cest depuis la creation du foutu sap qu’on a commene notre combat helas c’est le KO alors on a preferer le saper avant qu’il nous sap d’avantage faite comme nous a bejaia .


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par KHIRO99, le : 8 décembre 2009

Le SAP est né en 2004 suite a el moussanada du RAIS pour un 2éme mandat, a cette époque les parahommes(ghachi,mus cherif,khodja,redouane ..)activés sous ligide de l’association nationale des paramédicaux ( forums, journnées scientifique dans des hôtels au frais de la princesse)a cette époque les paramédicaux réver d’un syndicat fort qui prend en charge ces revendications ; si lounes et conpagnie et aprés des concessions avec les pouvoirs publique a créer le syndicat des paramédicaux( pratiquement ils étaient les seuls a avoir l’agrément d’1 syndicat a cette époque là... personnellement j’étais parmis les premiers a adhérer a ce syndicat en croyant que j’ai a faire a des hommes intègrent et honnêtes, j’étais le premier SG élu dans un grand CHU a alger, au fur du tepms je découvre que j’ai a faire a des médiocres pour ne pas dire plus par respect...ils ont fait en sorte de mettre des barrières au syndicalistes compétents "ezzarbe"c’est ce qui disait ghachi et son ??? MUS ..ils ont trahi toute une corporation par des mensonges , rien que des mensonges et de l’intox , entre nous qu’est ce qu’ils ont apportés pour les param "oo"SIFR"parceque c sont des "00"assfar"...la prochaine je vous raconte mon histoire avec des parhommes. infirmier C H U BENI-MESSOUS

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par ANGE GARDIEN, le : 26 février 2010

bonjour ! je suis infirmier principal, surveillant médical chef, secretaire général d’une section syndicale du SAP, je tiens a faire savoir a tous que prendre en charge un syndicat n’est pas chose facile, créer et structuer un un syndicat encore plus, cependat je pense qu’on doit fédérer pour faire aboutir nos projets a tous, sachant que que tous les projets du SAP, sont sont les oeuvres de quelques personnes qui travaillent d’arrache pieds pour proposer un statut digne de notre corporation, un code de déonthologie de qualité, les meilleures conditions de travail, une mutuelle des paramédicaux, arracher les oeuvres sociales des paramédicaux, etc.
mais tous ces dossiers sont ficelés, par contre les paramédicaux qui doivent prendre en charge ces dossiers ne sont pas nombreux ; cependant, je souhaite que les paramédicaux prennent conscience de cette necessité d’ahérer et de fournir des efforts, chacun dans son coin, afin de donner la force aux personnes qui sont devant (membres des differents bureaux)des forces pour continuer, car l’etre humain est vulnerable (sans soutien il risque de s’arreter).
je lance un appel a tous les paramédicaux, le SAP est le seul syndicat de corporation des paramédicaux, chacun de nous pourra contribuer a sa facon, sachant que dans une organisation il ya plusieurs catégories de personnes dont ceux qui adhérent seulement, puis ceux qui adhérent et vous tarrabustent (kach djedid), puis ceux qui adhérent et fond des propositions, puis les bénévoles et les membres actifs qui réservent un peu de leurs temps pour le syndicat pour défendre les paramédicaux sans attendre une recompense.
en conclusion, tous les paramédicaux doivent adhérer, mais chacun a sa facon d’agir. ce qui a a retenir c’est que le SAP appartien a tous, chacun de nous peut progresser dans la hierrarchie syndicale avec le travail sur le terrrain pas en parlant ; salut a tous. votre ange gardien

Voir : BOUGE TONTON

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par parahomme, le : 7 décembre 2009

Le SAP a été négocir avec des haut responsables d’etat durant les élections présidentielle de 2004(2éme mandat)"EL MOUSSANADA ",jusqu’à nos jours il n’est pas représentatif, absent sue toute la ligne et pendant 06 ans il a apporté 00"sifr".le prétendant SG ghachi lounes et dahmene el harrachi "khodja"en plus de el hadj Mustapha Cherif sont toujours "HADJBINE" dans le bureau ,ils n’ont et ils ne pourront jamais apporter pour les para ,parceque tout simplement sont médiocre et malhonnêtes...c’est dommage que le syndicat des paramédicaux qui été si attendu par les para tombe entre les mains de ces parahomme, qui dés le départ ont fermé les portes d ce syndicat dans le visage des hommes de valeurs qui pouvaient faire quelques chose pour cette corporation agonique...
- je dirai que ce bureau ne va rien apporté pour les para ,
- Le syndicat est plus qu’indispensable pour revendiquer nos droit et revaloriser cette noble fonction,
- je suis l’un des premier élu comme sg d’un chu a alger , si el lounes et cherif mustapha et khodja la honte des par m’ont radier des rangs de ce syndicat , alors qu’ils ne sont même élus ???,
- S’il ya des parahommes qui veulent créer un syndicat fort en paralele je peut contribuer avec plaisir pour l’intérêt de cette profession de la honte.
- Je tiens a saluer les syndicalistes élus démocratiquement dans le temps (2004) et qui ont étés lachement et illégalement révoquer de ce SAP.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 7 décembre 2009

Le SAP a été négocir avec des haut responsables d’etat durant les élections présidentielle de 2004(2éme mandat)"EL MOUSSANADA ",jusqu’à nos jours il n’est pas représentatif, absent sue toute la ligne et pendant 06 ans il a apporté 00"sifr".le prétendant SG ghachi lounes et dahmene el harrachi "khodja"en plus de el hadj Mustapha Cherif sont toujours "HADJBINE" dans le bureau ,ils n’ont et ils ne pourront jamais apporter pour les para ,parceque tout simplement sont médiocre et malhonnêtes...c’est dommage que le syndicat des paramédicaux qui été si attendu par les para tombe entre les mains de ces parahomme, qui dés le départ ont fermé les portes d ce syndicat dans le visage des hommes de valeurs qui pouvaient faire quelques chose pour cette corporation agonique...
- je dirai que ce bureau ne va rien apporté pour les para ,
- Le syndicat est plus qu’indispensable pour revendiquer nos droit et revaloriser cette noble fonction,
- je suis l’un des premier élu comme sg d’un chu a alger , si el lounes et cherif mustapha et khodja la honte des par m’ont radier des rangs de ce syndicat , alors qu’ils ne sont même élus ???,
- S’il ya des parahommes qui veulent créer un syndicat fort en paralele je peut contribuer avec plaisir pour l’intérêt de cette profession de la honte.
- Je tiens a saluer les syndicalistes élus démocratiquement dans le temps (2004) et qui ont étés lachement et illégalement révoquer de ce SAP.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par avant saberinal, maitenant Nadir Touati tout court, le : 8 février 2010

Moi je pense que je dois dicliner mon identité ; je m’appelle nadir Touati, je fais parti des membres fondateurs de ce SAP qui n’a apporté que malheurs aux paramédic.
J’étais ’’gelé en 2006 pendant 13 mois" puis "degelé", réelu SG à AMizour puis élu SG de wilaya avec la presence du chargé des w du centre dont bejaia.
Si j’ai choisi de donner mon nom parcque je n’ai rien à me repprocher sauf que j’atais peut étre pacif d’avoir accepetr d’exercer le syndicat sous le chapeau d’un bureau national squaté illicitement par des membres jamais élus par leur pairs, mais designé pour accomplir une mission appellée sale besogne.
ces memes membres utilsent un terme tel un leitmotiv ""zérééb" pour mieux proteger leur nids. N’oubliez pas que les passagers à bord ne peuvent attendre que la descente, quant à ceux qui sont au quai, ils pourront esperer une montée. "Arrakeb terja troussi"
Aujourdh’ui je suis radié des rangs du SAP, sans motif aucun, ni faute, ni dépassement. Moi je trouve ça comme un meilleur cadeau de l’année, car evincé par des opportunistes de tout bord, des médiocres et des syndicalistes aplaventristes ne me fait que rejouir de bonheur, et du NIF. Surtout que j’ n’ai recolté depuis leur mascarade que sympathie de mes semblables.
revenons à la grève de 3 jours de janvier écoulé. Il ne s’agit là que d’une récréation offerte aux paramédics pour les ramener à acheter vos cartes et renfluer la caisse, seul souci que vous avez messieurs du bureau nat.
Souvenez vous bien que la grève a été gelée en 2006, une decision dictée d’en haut ;depuis vous faites semblant de menacer pour revenir juste aprés à faitre pondre un communiqué dans le contenu est presque le meme durant 4 ans.
Votre feuille de choux apporte ceci : La tutelle s’engage, donne des promesses,installe une commission mixte pour nous ramenr toujours à la case de depart en nous fixons au fameux système LMD. En fait vos dires MR Ghachi, les plus de 45000DA pour le dernier des paramédicaux en jurant sur la vie de vos enfants, n’est ce pas cela y’a si LOUNES lors de notre rencontre au bureau d’alger en juin dernier. Nous étions 8 et vous étiez 2, si MOUStapha
Tu a pris ta tete entre tes mains, tu avais des vertiges en voyant les mensonges frais de ton accolyte de bejaia. Tu a juré aussi de venir ici pour regeler le probleme, mais rapidement tu a fait volte face parcque ce membre nat de Bejaia t’a menacé de "divulguer les cartes", il parait que vos roles au SAP sont comme un jeu de POKER, vous finirez par perdre toutes les parties, parties et partis.
En fin, vos "KHIOTTES" connaissances qui depassent la tutelle comme tu aimes dire, que fait tu avec pour arreter cette mascarade de statut devenu STATUE. Mayeqderch si KHOO RAis Doula bach ydir hadja,HNA Fhamnna, bessah Ntouma machi la faute dialkoum,
Un jour on saura comment trier la bonne graine de la mauvaise. Je reviendrai Nadir Touati de Bejaia

Voir : la verité si je mens

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par hamidou, le : 1er décembre 2009

SI MONSIEUR LE MINISTRE NOUS A FAIT DES PROMESSES POUR MOI ELLES SONT NULLES CAR NOUS SOMMES HABITUER A CES MONSONGES POUR LE MINISTRE NOUS PARAMEDICAUX SOMMES A LEURS YEUX DES PETITS SANS INTERET DONC JE LANCE UN APPEL A LA SAP D ACTIVER NOS REVENDICATION SUR TOUS LES POINTS VOUS AVEZ LUS LES JOURNAUX IL NE PARLE QUE DES MEDECINS AVEC LA SNPSP SANS COMMENTER NOTR CAS


[ Retour au début des commentaires]
Arretez votre mascarade Monsieur Ghachi par berdoc, le : 18 novembre 2009

Je tiens à mettre à témoin l’opinion national et paramédicale en particulier et les informer de se qui se passe à Bejaia et que si le SAP est mort et enterré c’est a cause du bureau national et son relai à Béjaia. Voici la dernière déclaration de la coordination de bejaia au Bureau National.

Conseil de la wilaya de bejaia (SAP) : "arrêtez votre mascarade monsieur Ghachi "

notre consternation et notre colère sont grandes suite à cette dernière sortie du bureau national qui s’est illustré par un dérapage hors du commun en s’attaquant gratuitement à nos deux membres de la coordination, en l’occurrence le coordinateur de wilaya et membre fondateur du SAP et le chargé del’organique et SG de la section EPH Khelil Amrane.

Sans étonnement mais avec consternation, nous apprenons que le bureau National du SAP vient de faire dans la précipitation à infliger, sans motif aucun à nos deux syndicalistes des décisions de radiation datant du 29 octobre 2009 au moment ou, il est de nature à afficher un soutien moral à notre membre chargé de l’organique qui fait l’objet d’un dépôt de plainte pour diffamation pour qu’il soit jugé le 04 octobre 2009.

Des décisions adressées à ce jour aux chefs d’établissements de sante de notre wilaya sans qu’elles soient notifiées. Vous chercher à jeter en pâture notre camarade et vous vous targuer à dire que vous serez avec les paramédicaux quelques soit leurs fautes. Votre cabale derrière des membres SAP de Bejaia ne date pas d’aujourd’hui, mais cette fois vous venez de dépasser les bornes et les principes syndicaux à ce mettre face à vos paramédicaux syndicalistes au moment ou vous deviez être à leurs cotres.

Votre décision est contraire à tous les préceptes syndicaux qui n’a fait que mettre à nu le profil de ceux qui sont à la tète d’un syndicat national qui parlent au non de milliers de paramédicaux. Votre dérive est certes condamnable, irresponsable et irréfléchie, mais elle à toute fois renforcé à jamais notre union et notre fraternité ici à Bejaia.

Détrompez vous, nous sommes restés et nous resterons stoïque, la panique est de l’autre coté, du moment que notre base vient de comprendre ce complot et ces manœuvres machiavéliques par une complicité mesquine qui s’arrange du coté de l’administration dans l’objectif de bloquer toutes les actions de notre coordination soucieuse de défendre nos paramédicaux déjà las d’attendre vos grandes promesses. Nous nous soumettons à notre justice, quant à vous, vous êtes déjà perdants, quelque soit le verdict prononcé envers notre camarade.

Nous n’abdiquerons jamais à vos tentatives et nous continuions à dénoncer dans la légalité et voie pacifique toutes les magouilles et médiocrités qui font de nous des proies à tous les dépassements.

Les seuls à qui nous nous inclinons sont, les textes, les lois et la volonté de nos paramédicaux qui nous on élut. Mrs le SG du SAP, vous avez dénoncé les dépassements de l’administration par voie de presse et vous faites de même, voire pire contre vos camarades sans mobile palpable et sans respect de ce que stipule les propres textes et statut du SAP relève de l’immoral et de l’antisyndical. Un syndicat qui "bouffe" ses propres fils s’appelle autodestruction dont vous êtes le seul responsable, assumez donc.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par harrey, le : 10 novembre 2009

je dis a saber aynal ne cherche pas a faire bousculer les choses en algerie il ya peu d’homme honnete alors attendant la prochaine generation mais je doute fort car le vers est dejas dans le fruit


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 7 novembre 2009

Le procès qui oppose la directrice
de l’EHS « mère et enfant » de
Targua Ouzemmour et qui devait
se tenir hier au tribunal de Béjaïa, cache
en son sein bon nombre de problèmes
liés à ce secteur de la santé que d’aucuns
qualifient de… malade. Dans la forme,
ce procès a été initié par le premier responsable
de la clinique d’accouchement
suite à un affichage du Syndicat autonome
(SAP) qui dénonce, à travers son
écrit placardé, les sanctions à l’égard de
deux sages-femmes présentées par les
représentants des travailleurs dudit syndicat
comme étant leurs adhérentes qui
subissent le diktat de cette directrice.
Seulement dans l’écrit du SAP il est
mentionné nous citons : « Cette directrice
enragée. » C’est le mot qui soulève
finalement tous les maux que traverse le
secteur sanitaire au niveau de toute la
wilaya. La directrice intente alors une
action en justice pour insulte. Les représentants
du SAP parlent eux de représailles
suite à la dénonciation des deux
sanctions décidées à l’égard des deux
sages-femmes et néanmoins « syndicalistes _ » du SAP. « Faux ! » nous dira Mme
Mouri premier responsable de l’EHS
mère et enfants qui parle de fautes graves
commises par ces deux sages-femmes.
Selon elle, l’une des sages-femmes dont la
radiation du SAP a été décidée bien avant
cette sanction selon un document certifiant
cette mise à l’écart dudit syndicat, a
permis à une citoyenne de quitter la clinique
d’accouchement de Targua
Ouzemmour à 1 heure du matin sous prétexte
que cette dernière n’était pas sur le
point d’accoucher. En quittant la clinique
accompagnée de son frère, cette femme
accouche quelques minutes après à
quelques encablures de la clinique et à
l’intérieur du véhicule qui l’a acheminée
vers cette structure sanitaire. Pourquoi
donc cette sage-femme aurait-elle autorisé
cette citoyenne à quitter la clinique
d’accouchement alors que tous les indices
plaidaient pour un accouchement imminent _ ? Une question qui n’a pas laissé la
directrice de l’EHS muette.
« Cette sage-femme qui travaille en
parallèle dans le privé voulait tout simplement
profiter d’un moment de sommeil
pour aller rejoindre le lendemain
un cabinet privé, c’est la raison pour
laquelle elle (sage-femme ndlr) a autorisé
la patiente à quitter l’hôpital. » Un
scandale suivi d’un autre : « quant à la
deuxième sage-femme sanctionnée
c’était à cause d’une faute qui a coûté la
vie à une patiente mais malheureusement
il n’y a pas eu de dépôt de plainte
de la part des proches de cette victime. »
Ahurissant c’est peu dire ! Prolixe ?
Mme Mouri, elle, l’était face à nous :
« Dès que mon nom a commencé à circuler
comme prochaine directrice du
CHU les attaques ont commencé de la
part de mes détracteurs à l’intérieur de
l’administration par certains syndicalistes
interposés » « Je dérange des intérêts
personnels où les passe-droits sont monnaie
courante au sein de certaines structures
administratives et établissements
sanitaires. »
De quels intérêts parle notre interlocutrice _ ? Ces intérêts tournent autour
de passations de marchés, de laxisme
vis-à-vis de certains travailleurs payés
par le secteur public mais qui s’absentent
pour collaborer avec le privé. C’est
du moins là les raisons dit-elle qu’elle se
considère victime d’une machination
tant qu’elle continuera, ajoute-t-elle, à
respecter la loi.
Boubekeur Amrani


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par ESSABER YENNAL, le : 14 octobre 2009

Aujourd’hui je garde mon anonymat, mais demain je me presenterai avec le maximum de mes coordonnées. Voila, je ne suis pas d’accord à ceux qui utilisent des insultes à l’encontre de ceux qui ont prix en otage un syndicat censé étre ouvert à tous les paramédicaux ; Car,je trouve que ces soit disant syndicalistes incarnent l’insulte, la médiocrité et la trahison. ce qu’il faut faire par contre est d’unifier les rangs tout de suite, conjuguer nos efforts et prendre notre courage en main à faire balayer ces opportunistes du bureau national, devenu un cercle d’amis à interet malsein commun.
je connais pas mal de choses qui se passent au sein de ce syndicat. je m’appelerai provisoirement ESSABER YENNAL.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par ESSABER YENNAL, le : 13 novembre 2009

Le S.G du SAP de Bejaia et le chargé de l’organique de cette coordination sont "radiés" par le bureau national depuis le 29 octobre. Une décision qui a pris des tournures graves dans cette wilaya qui est toujours à l’avant garde des luttes syndicales.
il parait que tout a commencé avec des désaccords entre les membres de la coordination de Bejaia et un membre du BR issu de cette wilaya qui a "marché en contre sens des actions prises par cette coordination".
Suite à ça, le bureau de bejaia est allé voir le Zaim du SAP en juin dernier, Ghachi avait promi la délégation de Bejaia de faire un saut laba et reglé le conflit, mais, helas il n’a rien fait. pire, il s’est mis du coté de son élement indisarable à bejaia.
Il y’a aussi un dépot de plainte d’un directeur contre l’organique de cette coordination, et c’est à ce moment la que des decisions de radtions sont tombées ; chose qui a soulevé la revolte des paramédicaux de bejaia qui ont manifesté leur soutien aux deux membres "radiés" arbitrairement.
une petition circule en ce moment et l’on parle meme qu’une demmission collective du SAP est envisagée.
En fait, pourquoi le SAP n’informe les autres wilayas de décisions comme celles là, c’est la question qui reste posée

Voir : aut

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par CARDIO, le : 25 septembre 2009

slt bonne chance inchaallah .je suis ide je suis muté au service u c t m r . DAT ma quetion quelle sont les deroits concernant le personnels de ce service c.a.d le conge ’les primes’ formation.’ et vu le nouveau statut quelle est l’avenire des fanctionnaires promtion car le dite service et hautment risqué merci d’avance mes cher coleques


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par BRABA, le : 5 août 2009

salut

Le site de Bouinan met à votre disposition des liens utiles afin de consulter le statut général de la fonction publique,statut de la famille,code pénal,journal officiel connectez vous www.sapbouinan.com rubrique syndicat liens utiles et le site du gouvernement www.jorapd.dz .

bonne chance


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par prince, le : 1er août 2009

salut à tous

Je lance un appel à tout paramédicale qui pourra nous procurer la note qui stipule que la saiture la sonde et le platre sont des actes médicaux qui ressort de la responsabolité du médecin et par consequent est interdite pour l’ibfirmier.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par azwwwaw, le : 8 juillet 2010

salut cher collegue.
En reponse à votre question, le guide de l’infirmier francais stipule clairement que les sutures,platre et le premier sondage est du ressort du medecin du moment qu’on nous enseigne selon l’ecole francaise (medecine) pas englaise ou chinoise... parcontre on fait ces actes par manque de medecins vu le nombre de malades qui aflut aux urgences, et je tiens à vous ajouter qu’a l’ecole paramedical on nous enseigne pas la technique d’un platre circulaire ou suture mais le sondage si parcequ’on est oblige de le faire à chaque fois que si necessaire quand elle est enlevée ou deteriorée ou à la demande du medecin traitant apres epuisement du delait de pose qui est generalement de 21 jours sous (patient sous antibiotherapie) en algerie en se livre à chaque fois à nous meme selon les textes d’ailleur heureusement ces des payes qui sont dignes et qui se respecte pas comme le notre vide juridique pas de texte sur tous les lignes alors il faut agir selon ta concsience la loi et le bon dieu j’espere que j’ai apporte des eclaircissements que souhaite suffisantes pour tout autres suggetions on est à votre ecoute confraternelement votre. Aitoukaci boussaad IDE EPSP Sidi-Aich W de Bejaia.

Voir : reponse
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par param, le : 7 août 2009

les actes ou plutôt gestes que vous citez,ne peuvent être exercer que sur ordre d’un médecin.Et par conséquent vous êtes autoriser à les exercer.Mais, votre question me semble incomplète .pour plus de détails adressez vous au SAP.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 7 août 2009

salut à tous

Tout d’abord merci de vos réponses, seulement l’infirmier à pris un chemin qui n’est pas le sien. Donc au fil du temps il a pris l’habitude de faire ces actes qui sont purement médicales.
A ma connaissance en examinant les cours des soins infirmiers ces pratiques ne sont pas paramédicales, même les cours français n’autorise pas le paramédicale à faire ces actes et sont passible de poursuites judiciaires, comme le paramédicale ne peut ordonner une commise de salle à faire des soins.
Le hic est que à L’epsp de Bouinan les infirmiers ont refusés ces actes et se trouvent en conflit avec l’administration.
Figurer vous que les médecins, à chebli qui ne sont pas qualifier et qui ne peuvent suturer, évacuent les malades vers d’autre polycliniques ou l’infirmier fait ces actes au détriment de sa sécurité juridique et pénale.
Quand à votre question sur le grade de l’infirmier qui a poser cette question peut importe son grade,l’essentiel étais est ce qu’un chirurgien peut t’ordonner à faire une appendice puisqu’en présence d’un médecin vous dite que vous pouvez le faire c’est faux l’acte paramédicale est connu de tout le monde est ces actes que prince a citer sont des actes médicales d’ailleurs au chapitre 02 article 42 tout fonctionnaire refuse un travail qui n’est pas de ses prérogatives et de la l’infirmier se trouve perdu puisque il ne peut se défendre a exécuter des actes qui ne sont pas les siens.
Quand au SAP elle n’a jamais défendus l’infirmier et ne peut le faire.
et s’il peuvent définir le champ d’action de la pratique paramédicale chiche qu’il nous illuminent avec leurs connaissances.
entre para ok mais avec le SYNDICAT ALGÉRIEN DES PARA MÉDIOCRE jamais.
braba

Voir : actes para médecins
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par berdoc, le : 6 août 2009

salut collegue, pour répondre a ta question concernant les actes que tu a cités je te demande seulement de regarder tes cahiers de cours pendant ta formation et tu trouvera les actes que tu dois exécutes et le reste n’est pas de ton ressort. si tu exécute un acte médical, tu est passible de poursuite pénale pour exercice de la médecine élegalement.
laisssons les actes médicaux pour les médecins et faisons notre travail simplement . salut Berdoc

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par Saida la loitaine, le : 5 août 2009

Salut avant tout il faut se présenter tu es un IB IDE,IP ou ATS .à mon avis il n’existe aucune note ni textes qui définie les prérogatives du paramédical,son role ou meme ses atributions donc c’est à toi de savoir si tel ou tel acte est ton role. Durant tes études es ce qu’on t’a appris à suturer ou faire du platre je crois que non donc ses actes sont purement MEDICAL sauf si tu le fais en présence de ton médecin,mais attention aux mauvais actes la justice ne pardonne pas.......

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par Saida la lointaine, le : 4 août 2009

Bonjour monsieur le prince avant tout il faut que tu te présentes tu es un IB IDE ou IP ?...
je pense qu’il n’existe pas de notes en ce qui concerne certaines pratiques tel que le plâtre les sutures etc...mais moi je te pose une question es ce que durant tes études on t’a enseigné ces pratique à ma connaissance je ne crois pas donc ses pratiques ne sont pas de tes prérogatives à moins que tu es autorisé par ton médecin et en sa présence c’est comme la transfusion sanguine qui est faite par l’infirmier mais qui est un acte médical c.a.d tu peux la faire mais en présence d’un médecin.Durant nos études on ne nous a pas appris à faire ces gestes (Platre-Suture-pose de certaines sondes..)...
j’espère que je t’es répondu,bon courage et méfies toi la justice ne pardonne pas....


[ Retour au début des commentaires]
Rapport d’autopsie par lynx, le : 24 juillet 2009

J’ai honte et le plus grand regret d’être parmi le corps des paramédicaux ,qui ne cessent de nuire à eux même et causer du mal et du tort à leur confrères.
Cette maladie incurable, et ce malheur inéluctable qu’on a voulu irradier et amputer de notre corps, malheureusement ,elle pèse beaucoup sur nos valeurs et persiste et existe et règne encore dans l’ADN des nouveaux paramédicaux, qui prétendent être des bacheliers et qui n’arrivent même pas à formuler une phrase convenablement ,ces faquins d’infirmiers qui ne cessent de lécher les bottes des médecins par faiblesse et par soucis nous font honte, et nous déshonore dans notre lutte.
Certains ont voulus faire d’eux des gens honnêtes et respectables .
Ces faux paramédicaux sont là à nous réduire aux regards des autres par leur gestes de bassesse, ils passent leur temps à scier et mâcher les paroles à longueur de journée ,et parler des choses ineptes .
Il est temps que la conscience humaine se réveille ,c’est pas toute personne qui porte une blouse blanche est du métier .je me demande pourquoi des vacataires du filet social ;qui n’ont aucune relation avec notre métier portent nos uniformes.
Est-ce une politique ? ou bien c’est voulu. être un paramédical c’est facile à dire ,mais c’est difficile de l’être .
Le champignon venimeux pousse au pied du chêne ,mais n’est pas le chêne .
Ce genre d’opprobre est contagieux ,qu’on le sache donc et qu’on se hâte ,puisqu’on a pas le courage de tenir une plume .
Si la loi, le droit, le devoir, la raison, le bon sens ,ne suffisent pas qu’on songe à l’avenir, si le remord se tait ,que la responsabilité parle.
S’ils échappent à la complicité matérielle ils n’échappent pas à la complicité morale.
La situation actuelle qui semble calme à qui ne pense pas ,est violente qu’on ne s’y méprenne point. Quand la moralité publique s’éclipse ,il se fait dans l’ordre social une ombre qui épouvante .toutes les garanties s’en vont ,tous les points d’appuis s’évanouissent .
S’endormir sur une telle situation c’et une ignominie de plus .eh bien ! ceci est poignant à dire .
Le silence se fait sur cette situation ,on le voit et nous touchons presque au moment ou l’on va trouver cela tout simple.
L’ancien ATS au diplôme si petit ,et qui ensuite on mesure le succès et qu’on le trouve si énorme ,il est impossible que l’esprit n’éprouve pas quelques surprises (ATS,TS,IDE, voir principal).on se demande comment a-t-il fait ? on décompose l’aventure et l’aventurier ,et en laissant à part le parti qu’il tire de son nom et certains faits extérieurs dont ils s’est aidé dans son escalade ,on ne trouve au fond de l’homme et de son procédé que deux choses ,la ruse et l’argent.
Le SAP quand il verra ce qu’il a devant lui et à coté de lui ,il reculera, ce SAP avec un frémissement terrible devant ce monstrueux forfait qui a osé l’épousé dans les ténèbres et dont il a partagé le lit. Alors l’heure suprême sonnera .
Ordre étrange que celui là ayant pour base le désordre suprême ,la négation de tout droit ,l’équilibre fondé sur l’iniquité.
Hier cela remuait ,cela vivait ,aujourd’hui cela est pétrifiée bien on est content on s’accommode de cette pétrification ,on en tire partie .
Pourquoi voulez vous que cette situation change ?ne vous faites pas illusions ,ceci est stable ,ceci est le présent et l’avenir.
Ces lignes ne sont pas autre chose qu’une main qui sort de l’ombre pour arracher le masque.

s-g BATNA 23/07/2009
lynx

Rapport d’autopsie par le maquisard, le : 27 juillet 2009

salam

Oui mon frère les paramédicaux ne sont pas encore mures pour la simple raison qu’ils rêvent encore et encore à devenir des para médecins puisque ceux qui les représentent sont des para médiocres comme ils les désignent braba et pour faire une synthèse à votre analyse demande à gachi et hamid les deux leaders du SAP quel est leurs niveaux d’étude la et toute la réponse à vos interrogations.

Voir : porter la blouse blanche sans aucun niveau

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par para m, le : 13 juillet 2009

Depuis plusieurs années les para médicaux sont bernés par les propos suivant...bientot ,il y’aura,il parait,SVP ARRETER VOS MENSENGES,Personnes ne croit à un syndicat de corrompu.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par settaf, le : 12 juillet 2009

تنظر المديريةالعامة للوظيف العمومي بالعاصمة، في مقترح القانون الأساسي لمستخدمي شبه الطبي، الذي أودعته وزارة الصحة لدى مصالحها في الآونة الأخيرة، ومن المتوقع أن يتم المصادقة عليه في الأيام القادمة، لعرضه على مجلس الحكومة قبل الدخول الاجتماعي، وحسب مصادر على اطلاع بالمراسيم الجديدة المقترحة في القانون الجديد، والذي أخذ فترة طويلة لصياغته على مستوى الوزارة بالاشتراك مع النقابة، بأن هناك امتيازات مهمة يستفيد منها المستخدمون لأول مرة، وعن طريقها ستتحسن وضعية أكثر من 88 ألف مستخدم في قطاع الصحة من شبه الطبي، يأتي في مقدمتها تطبيق نظام ’’أل أم دي’’ في التكوين شبه الطبي، رفع أعداد المكونين خلال 3 سنوات المقبلة، إلى 35 ألف مع تعميمه في كل الولايات. يستفيد كل مستخدمي شبه الطبي من مواصلة دراستهم وتكوينهم في إطار الدراسات العليا للماجستر، والدكتوراه، باعتبار الشهادة المحصل عليها مكافئة لنظام ’’أل.أم.دي’’، ويكون هذا في الاختصاصات التي درست عن طريق شهادة البكالوريا. وتكون دراسات ما بعد التدرج في كل اختصاص على حدى كالممرضين، مخبري ومشغل أجهزة الأشعة وغيرها، كما سيعوض مستقبلا أساتذة شبه الطبي، من خلال إسناد اختصاص واحد للأساتذة الحاليين، وتوقيف تكوينهم في السنوات القادمة، يعوضون بحاملي شهادات عليا كالماجستير والدكتوراه في العلوم شبه الطبية، أو بالتعاون مع أساتذة الطب. وسيسمح هذا التحول بتمكين ذوي الاختصاص من تدريس التخصصات بعينها، للرفع من المستوى عن طريق التأطير في أماكن التربصات بالمستشفيات، إضافة إلى التحول بالاعتماد على التكنولوجيا من خلال تبادل المعارف ما بين مدارس التكوين عن بعد، وغيرها من أساليب التدريس الحديثة. كما سيعمم التكوين شبه الطبي في كل ولايات الوطن، ويكون ذلك حسب احتياجات كل منطقة، فمثلا سيتم تكوين أكثر من 10 آلاف شبه طبي السنة المقبلة، بعدما تخرج هذا العام 5 آلاف، كما ستصل الدفعات القادمة إلى فترة 2012، أكثر من 35 ألف مكون من بينها 2000 قابلة، 1300 أعوان تخذير وإنعاش، و12 ألف ممرض لتدعيم 199 مستشفى جديد، ومؤسسات أخرى تصل طاقتها إلى 18 ألف سرير جديد.
رفع سنوات تكوين أعوان التخذير إلى 5 سنوات وارتقاء تصنيفهم للدرجة 13
كما يتميز تكوين بعض الاختصاصات، برفع سنوات التربص والدراسة، وعلى سبيل المثال فإن أعوان الطبيين للتخذير والإنعاش ستكون فترة تكوينهم 5 سنوات، أي 3 سنوات في الجذع المشترك وسنتين اختصاص، ونفس الأمر للقابلات، بعدما كان تكوين هذين الاختصاص 3 سنوات فقط. وبهذا سيرتفع تصنيف مختص التخذير والإنعاش إلى الدرجة 13 مقابل بكالوريا زائد 5 سنوات، أما مستخدمي القطاع من شبه الطبي سترفع درجة تصنيفهم من 10 إلى 11.أما الدفعات التي تخرجت سابقا من اختصاص التخذير والإنعاش والقابلات، يستفيدون من تربصات حتى يتم تصنيفهم بنفس درجة المتخرجين الجدد، في حين حظي سلك القابلات بقوانين خاصة تحدد عمل القابلة في متابعة الحمل حتى الوضع ويستفيدون من منح خاصة. كما سيتم تدارس ملف منح العدوى والتعويضات، بعد المصادقة على القانون الأساسي الذي ينتظره أكثر من 88 ألف مستخدم شبه طبي في قطاع الصحة بالجزائر، وبعد دخول القوانين حيز التنفيذ سيتم رفع كل أجور سلك شبه الطبي.
عمر الفاروق النهار الجديد ل 12/07/2009

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par m’barek d’akbou, le : 14 juillet 2009

Un flatteur vit au depend de celui qui l’écoute.

Depuis la nuit des temps on repete les memes mensonges,les memes promesses,et dieu sais combien ils sont nombreuses.

Les paramédicaux sont aussi stipude pour croire aux delires d’un bureau national composé essenssielement de médiocres comme gachi et hamid le flatteur je ne cite que ces deux leaders d’un bureau de brosseurs de tapis et lecheurs de bottine.

A en croire vos delires vous allez nous faire croire qu’il y’aurais de nouveau paramédecins haha hahahaha....eternellement.

reve mon vieux tant qu’il est permis de rever parcequ’aprés votre reveil vous allez vous retrouver en face de la realité qui sera amer à avaler.

fait dodo et bon reve.

Voir : Un flatteur vit au depend de celui qui l’écoute.

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 5 juillet 2009

la critique est aisée mais l’art est difficile, au lieu de critiquer des gens qui ont eu l’audace et le courge de crée un syndicat des paramedicaux, chose qui été utopique dans un passé recent, en qualité de paramedical qui active dans ma wilaya pemettez moi de vous dire que le temps me permet pas de m’occuper du BN eu egard aux enormes problemes que vivent mes freres paramedicaux sur leurs lieux de travail au quotidien et dieu seul sait la misere et la repression qu’ils subissent par leurs adminisrtration respective, on ne doit pas se tromper de cible chers freres. toutefois je peus vous dire que j’exprimer a chaque fois que l’occasion se presente mes opinions en toute liberte et en seance tenante , conseil national, reunions, manifestations scientifiques . . .
meme s’ilest vraie que les choses ne marchent pas correctement mais coyez moi qu’il est impossible de tenir le cap avec un syndicat aussi jeune dont la convoitise et le noyoutage le cible de toute part.le syndicat existe au lieu de le detruire sans prealble, sincerement je prefere me taire.
enfin chacun est libre d’agir a sa guise mais faite attention de ne scier la branche sur laquelle vous etes assis
les memebres du BN je les connais bien mais je les defends pas au conrtaire je les critiques en face mais sans haine ni rancunes il faut que l’opposition soit constructive et interne.enfin je me permet d’ajouter qu’il est rare de trouver une equipe paramedicale qui a le niveau requit pour mener a bon quai ce syndicat, actuellement certaine choses ne peuvent etres comprises que par leurs auteurs c’est la conjoncture qui l’impose.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par paramédical heureux, le : 12 juillet 2009

osez defendre un syndicat aussi méprisable que le SAP si ce n’est pas de l’hypocrisie,veuillez nous éclairer monsieur le léche cul.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par braba, le : 21 juillet 2009

salam

oui mon frere on ne scie jamais la branche sur laquelle on est assis mais notre branche à nous ce n’est pas la tiene la notre est plus de redjla et d’honneur mais pas de paramédiocres algerien le bureau que vous defendez à fait preuve de lacheté et de trahison et sache que nous faisons partie de la race d’amirouche et abane,ben m’hidi et autres et pour cette raison que les traitres n’ont pas de place dans notre monde quand à vous range toi du coté des hommes et non pas des responsables je ne dirais pas plus.

braba qui connais mieux que vous ce bureau de laches.

Voir : lecheurs de botines.

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par prince DZ, le : 30 juin 2009

Salam alikoum

Permettez moi mon cher confrere de vous rappelez que le site de bouionan que nous avons mis à la disposition des paramédicaux avais comme but de reunir leqs confreres de la corporation autour d’un projet pour la corporation paramédicale certe beaucoup d’entre vous ne partagent pas les memes visions quand au devenir de ce syndicat SAP que nous avons accueillis à bras ouvert mais en peut de temps les deroutes du BN nous ont obligés à crier notre marasme devant le peut de consideration qu’accorde ces membres du BN aux malheurs des syndicalistes humiliés par l’administration un peut partout à travers le territoire(à bechar ,à bouinan,à tlemcen pour ne citer que ces exemples).

Quand aux paramédicaux ils leurs faut plus qu’un electrochoc une mutation genetique il leurs faut des genes de amirouche ,el haouas,larbi ben mhidi pour qu’ils reagissent actuellement ils ont des genes de gachi et quel gachis mais le jour ou ils realiserons que leurs devenir à été manipulé par une poignée de minable ce sera trop tard.

Quand vous demander aux para de se consulter par telephone vous ne savez pas peut etre qu’actuellement bon nombres de para releve le defit en interpellant les consciences de ces derniers voir les ecrits d’el annabi,de braba,de harry ,du lynx,du faucon de l’ouest qu’est ce qu’ils attendent mon dieu de ce bureau national qui ne cherche que des bonnus auprés de sa majesté.leurs interets personnels prime sur la corporation mais la je m’arrete pour dire que le pouvoir n’accepte pas les traitres au contraire ils les utilisent pour peut de temps ensuite il se debarrasse de ces minables.

par braba


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par braba, le : 22 juin 2009

salam alikoum

Mon chere amar, vouloir reanimer des cadavres c’est impossible,heurter la conscience des paramédiocres c’est de l’imaginaire,mais par contre les écrits d’el annabi,de harry,de tous les hommes libres sont destinées à une poignée de paramédicaux dignent de ce nom.

Ce SAP à qui nous croyons autrefois a trahit et vous le savez tous,malheureusement bon nombres de nos confreres ne réagissent plus pour la simple raison qu’ils sont occupés par zaadou ma zaadouche,viraou ma viraouch peut importe leurs dignités.

La preuve est que les contributions sur le forum demeure par les memes personnes,ces personnes qui luttent pour leurs dignités et celles des para.

Le syndicat algerien des paramédiocres à fait preuve de lacheté,de trahison,et de bassesse le jour de leurs fuite de l’inter syndical,quand ils ont soutenus le candidat président sans demander l’avis des paramédicaux.
Deux minables en l’occurence gachi et mustapha cherie ont marchandaient avec les voix des pramédiocres algerien, sans les consultés memes pas,car ils savaient d’avance qu’ils regroupaient dans leurs rangs les tapeurs de mains qui aplaudissent comme des femmes dans une fete.

Quand à ces braba,harry,le faucon de l’ouest,el annabi et sid ali de benni messous,les gens de maillot sont conscients du danger de ces gens qui veulent aneatir le peut de dignité qui reste.

je termine par cette phrase.
(heureusement que durant la guerre de liberation ils n’yavais pas des paramédiocres algerien).


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par AMAR TWO, le : 13 juin 2009

SALUT a tous les BRABA,ELANNABI et autres paramedicaux qui sont dégoutés par ce qui se trame au BN et qui veulent que ça change avant que ce ne soit trop tard ...je suis avec vous de tout coeur..j’etais moi meme ecoeuré par ce qui c’est passé il y a de cela une annee ( ces greves suivies massivement qui ont paralysé les hopitaux du pays ,entendu meme a l’etranger , gachees par ces Gachi et consorts pour des profits personnels,c’est degueulasse ce qu’ils nous ont fait ces sal..)où j’ai décidé d’abondonner tout en voyant que personne ne reagis ,mais en revoyant ce forum que je n’ai pas revu depuis , je trouve qu’il y a encore des membres de ce corps anesthesié,qui reagissent un peu et essaient de se debattre pour tenter de le reveiller un jour,mais je trouve que les antidotes utilisés pour neutraliser l’effet de la drogue utilisée pour l’endormir sont trop faibles ,il faut plus qu’un electrochoc pour en venir a bout , il faut un massage cardiaque energique : il faut se secouer le plutot possible avant que ce ne soit trop tard (j’ai entendu dire qu’ils ont rncontrés des responsables du MSP pour je ne sais quel semblant d’accord) il faut se mobiliser les uns les autres par TELEPHONE(car l’internet n’est utilisé que par une minorité et c’est rare qu’ils ce rendent ds des forum interessant comme celui ci ...en general ils frequantent les sites de chat si ce n’est de chattes ?,,) il faut mobiliser le max de gents,il faut appeler tous ceux que vous connaissez et essayer de contacter vos anciens copains de formations ..ils ne seront qu’heureux de renouer contact c’est sur..appeler les hopitaux où ils habitent si vous n’avez pas leurs numeros ..utiliser tout les moyens pour se contacter et essayer de creer un mouvement national pour que ça aie de l’impact...c’est l’union qui fait la force ...je suis sur que la majorité est a bout et ne cherche que les moyens pour s’exprimer ..il faut bouger et profiter de ces temps de congés pour se rencontrer et s’organiser si on veut reagir avant que ce ne soit trop tard ....au boulot ,ce n’est pas en restant devant nos ecrans virtuel qu’on fera bouger les choses ...courons,courons le temps passe... les autres(les pratitiens,les specialistes, ceux de l’education ... ça fait des annees qu’ils courent et qu’ils enchainent greve sur greve pour faire valoir leurs droits et n’esperez pas vous qu’on va vous en faire cadeau comme ça ou que vous allez avoir qq ch que par le dialogue comme ces messieurs veulent nous faire gober ce n’est que par la pression (en kilobares) qu’on obtenir nos droits (le dialogue vient apres)...MERCI ...
ET A BON ENTENDEUR ASSALAMU ALIKUM

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par saouli, le : 22 juin 2009

salut

vouloir reanimer des cadavres c’est de la folie le SAP c’est finie.
un syndicat qui renferme dans ces rangs des traitres comme gachi et mustapha cherie va en enfer et trainera les paramédiocres algerien.

je demissionne à bon entendeure.

Voir : reanimer des cadavres !
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par saouli, le : 22 juin 2009

salut

vouloir reanimer des cadavres c’est de la folie le SAP c’est finie.
un syndicat qui renferme dans ces rangs des traitres comme gachi et mustapha cherie va en enfer et trainera les paramédiocres algerien.

je demissionne à bon entendeure.

Voir : reanimer des cadavres !

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 25 mai 2009

je suis insctit dans une ecole paramedicale privée et agriee par l’etat,mais,je voudrais savoir si la fonction public reconait ce diplome comme equivalant de celui de l’etat ou pas.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par Mokran , le : 18 décembre 2009

slt mon collegue je suis infirmier principal a beni ourtilane on’a une vingntaine infirmiere brevetee en soins obstetrique formees a l’ecole privé agreer elle sont recreter comme des femmes menage vacataire .
ma question
ou est le SAP dans la wilaya de setif ????????

Voir : repnse
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par UN PARAMEDICAL, le : 8 juin 2009

Si votre école est agréée par l’etat algérien, il n’y a aucune raison pour que la fonction publique n’admet pas son diplôme mais vous devez savoir que le problème ne réside pas dans lediplôme mais dans la conscience, la compétence et le savoir faire.

BONNE CHANCE

Voir : PAS DE PROBLEME

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par amely, le : 22 avril 2009

j’ai choisi de faire le metier de prothesiste parceque j’ai cru comprendre que les paramedicaux ont la chance de trouver un emploi facillement mais je me suis trompèe.
je suis diplomèe depuis juin 2005 et j’ai toujours pas de travail !!!!!!!!
c’est pas normale !!!!!!!!!!tu parle d’un syndicat

Algerie : confiance en soi même par lynx, le : 20 juin 2009

un oiseau libre peut voler pleinement ,mais celui qui enchainer,ligoter,minoter reste prosterné toute sa vie aux service des autres ,tu as choisis être libre vous l’etes dejas ,essayer de trouver du travail avec les densites en offrant vos protheses ,vous pouvez gagner votre vie convenablement ,je sais que c’est dur au premier ,mais par la suite ,vous saurez ce que ça vaut d’être libre..............

Voir : reponse à amely
Algerie : confiance en soi même par lynx, le : 20 juin 2009

un oiseau libre peut voler pleinement ,mais celui qui enchainer,ligoter,minoter reste prosterné toute sa vie aux service des autres ,tu as choisis être libre vous l’etes dejas ,essayer de trouver du travail avec les densites en offrant vos protheses ,vous pouvez gagner votre vie convenablement ,je sais que c’est dur au premier ,mais par la suite ,vous saurez ce que ça vaut d’être libre..............

Voir : reponse aux prothesistes
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 4 mai 2009

Mr ou Melle vous pouvez chercher l’emploi hors de votre wilaya nous savons que vous trouverez soyer en sur
ou de reconvertire votre diplome en soins infirmier, car il y a un grand besion

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 31 juillet 2010

c’est malheureux de lire tout ces messages et surtout quant ca vient de la part des paramédicaux,au lieu de s’unir comme un seule homme et retrousser les manches pour un combat qui peut être sans fin ,on trouvent le moyen de se critiquer ,même si ce premier responsable du bureau national a failli a sa mission,nous devons s’unir pour le détrôner ,la corporation paramédicale est le pilier de ce pays même si nos gouverneurs nient notre existence ,nous,nous ne devrons pas adhérer a leurs idées .unissons nous et le combat continu

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par un conseillé, le : 1er mai 2009

Malhereusement vous n’avez pas fait le bon choix. Tous les établissements de la santé publiques et/ou privés sont à la recherche de paramédicaux en soins généraux.

Voir : mauvais choix
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par faouzi de annaba, le : 29 avril 2009

salut
le syndicat du sap c’est de la merde,et ses repesentants c’est les opportunistes,les chiyatines,et les nulards.
cesse mon frere de rever un gachi et ses pairs ne cherchent que leurs interets.
alors,retrousse tes manches et sache que le sauveur c’est dieu.et non pas le SAParamediocres.
wallah l’UGTA EST mille fois mieux ya khouya.

Voir : SAParamédiocres
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par EL ANNABI, le : 7 juin 2009

Mon cher confrère.

L’UGTA est un syndicat qui a perdu sa vocation depuis le départ du feu BENHAMOUDA et le SAP, jusqu’à preuve du contraire, suit les pas de l’UGTA car tous les deux cherchent à construire leurs empires dans les couloirs de son excellence ou de ses ministres.

Mon cher ami, l’UGTA ne pourra plus jamais régler les problèmes des paramédicaux pour plusieurs considérations et notre tutelle syndicale ne peut être qu’un syndicat de corporation, le SAP c’est un syndicat de corporation mais sa déroute l’empêche de continuer dans le même sens des paramédicaux, ces paramédicaux qui, eux aussi, sont partagé entre lâches, opportunistes, mounafiquines et ceux qui ne savent que pleurnicher dans les salles de soins ou dans les cafés du quartier ? Pouvez vous me dire, où vont ces paramédicaux ?

Nous, les paramédicaux, qu’est ce que nous avons fait pour changer les choses ? A Annaba, ma ville que je connais parfaitement, les paramédicaux ne font que soutenir le syndicat de la Direction Générale au niveau de l’ensemble des établissements de la santé et ils ont toujours participer dans leurs ruines par peur, par haine, pour des intérêts minimes… Bref, ils sont toujours au service de leurs maîtres au dépend de leurs propres intérêts. N’est ce pas vrai monsieur FAOUZI ?

« Le sauveur c’est le DIEU », oui c’est vrai… Mais DIEU a dit :
"لا يغير الله ما بقوم حتى يغيروا ما بأنفسهم"

Je suis prêt à mettre ma main dans la votre et commencez le changement dans notre ville, nous sommes peut être très peu nombreux mais nous sommes pas seuls.

Voir : ENTRE LA PESTE ET LE CHOLERA, VOUS POUVEZ CHOISIR D’ETRE UN PASTEUR
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par KAR25, le : 24 juin 2009

Cher confrère, j’ai bien lu ton intervention sur ce forum ; je pense qu’en répondant à ton collègue de ANNABA ; t’as répondu à tous les paramédicaux qui s’en mordent les doigts par tristesse du sort de leur corporation. le remède de notre mal ne se trouve ni dans les bâtisses de l’UGTA, ni dans les pensées de ses leaders ; ما هم منا ولا نحن منهم ,ça c’est clair.
le mal réside parmi nos rangs, dans notre peur, notre lâcheté, notre ignorance et notre faiblesse à s’engager dans le plus noble combat, celui de "الحق و الباطل".
nous sommes juste, nous ne cherchons que nos droits et mérites, rien de plus, nous ne voulons destituer ni x, ni y, nous ne voulons ni le poste ni le grade de personne, rien que pour cela, nous sommes juste !
Alors pourquoi les gents dans notre rang trembles dès qu’on leur parle de revendications et droits, certes " إن الله لا يغير ما بقوم حتى يغيروا ما بأنفسهم ". le changement commence par soi, surpasses ta peur, ta crainte , ton égoïsme et ton orgueil ; soit simple, cultivé,intelligent et prudent et tout le reste sera facile.
Commençons par construire une entité, une communauté par le biais de messagerie électronique, par téléphone portable ; construisons la masse, le raz de marée qui va anéantir le mal d’en souffre les paramédicaux.
Mettons la main dans la main, unissons nous et vous verrez que les nuls comme ghachi et mostafa n’auront qu’a rentrer chez eux => n’oublions jamais que l’union fait la force.
Je ne vous dirais pas que le vieux adage dit, ou que le dicton dit, mais je vous dirais EL HADITH dit :. " إنما تأكل الذئب من الغنم القاسية "
Au plaisir d’une autre participation -kar25


[ Retour au début des commentaires]
que suggerer vous ...... le : 18 avril 2009

CHERES INFIRMIERES ET INFIRMIERS UTILISATEURS VEUILLEZ M EXCUSER D ENVOYER UN MESSAGE A TRAVERS CE SITE.IL A QLQ MOIS J AI CONSULTER SE FORUM EST IL Y AVAIT UN COMMENTAIRE QUI MA BEAUCOUP IMPRESSIONNER ET QUE JE N ARRIVE PAS A LE TRADUIRE SEUL.MALHEUREUSEMENT QUE SON AUTEUR QUI PORTE LE NOM DE L INCONNU A CESSER D ENRICHIR CE SITE.ALORS MONSIEUR SI VOUS ETE ENCORE FIDELE A VOS ECRITS ET RECITS QU EXPLIQUER VOUS LE PARAGRAPHE SUIVANT ECRIT PAR VOUS DS VOTRE INTERVENTION. IL EST IMPORTANT VOIR VITAL QUE LA PROFESSION REFLICHISSE ENFIN A CE QUI LA FONDE ET L ANIME.UN FUTURE ENCADREUR ET ENSEIGNANT QUI SOUHAITE PARTICIPER A LA NOUVELLE ERE DE LA PROFESSION.

que suggerer vous ...... par LE REBELLE2, le : 26 mai 2009

La profession infirmier(pramédical)est une fonction noble est ce n’est donné à n’importe le qui pour etre infirmier,je suis infirmier parceque j’ai voulu l’etre pour etre tout pret du malade l’assister dans sa maladie et lui apporter mon soutient moral,c’est le plus important et je suis fier de l’etre, fier de dire que suis infirmier et je n’aime pas quand on m’appel ya tabib car c’est dénominatif honteux pour moi ;suite à mon expérience vécu.
Nous avons vue des medecin abondonner leur malades en phase terminale sous pretexte qu’ils étaient mourant sans aucun respect pour la vie d’un etre humain ?
le S.A.P est un syndicatne pense qu’a décrocher une catégorie de plus alors que c’est faux l’essentiel est de tracer le périmètre de notre profession
de décrocher des lois qui régissent l’exercice de la profession infirmiere
de limiter la nomenclature paramédicale
dans lerespect et la dignité chacun fait son travail.
Pourque la chose soit possible il faut que l’organe central du SAP change de président.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par lynx, le : 4 avril 2009

Un jour un infirmier veut se faire un médecin ;

Dans cette pensée qu’on craint, elle gestait dans son esprit sans fin ;

Il se carrait, et invitant ses proches et siens ;

Ayant un sthéto au cou, avec un regard de chien ;

Léchant les pattes de ses supérieurs, sans le moindre souci,
Ni pudeur, puisqu’il ne se doute de rien ;

Parlant aux malades, parents et visiteurs, sans se fatiguer
N’ayant de dignité aucun brin ;

Au soir quand il est chez soi, il ne parlait que des lois ;

Satisfait d’avoir servi ses maitres comme un chien qui aboi ;

A la fin du mois, il ne reçoit que ce salaire de rien ;

Dédié aux fidèles infirmiers qui ont confiance en soi,
Satisfaits de leur travail de bien ; et ne manquent de rien ;

Buvant, mangeant chez soi, sous leur toit comme des rois puisqu’ils ont foi ;

Lui comme utopiste rêve d’être médecin ;

Un jour ses confrères ont vu l’erreur, et lui disent ce n’est pas vous le médecin ;

Otez vous de l’esprit une vanité de rien ; cessez d’être inepte ;

D’une personne honnête, c’est la personnalité qu’on respecte ;

Ceci est pour vous monsieurs, qui ne croient pas à leurs destin ;

Le sort a voulu faire de vous, comme il l’a fait pour vos ailleux ;

Vous cherchez le bonheur, acceptez votre destin et vous vivrez bien ;

Etre pauvre ou riche cela ne change rien ;

Gagnez votre pain avec vos propres mains ;

Cela réconciliera vos malheurs et fera de vous un homme de bien ;

Le respect est donné aux hommes honnêtes et non pas à leurs cravates ;

Le 22/03/09 G.S


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par AL ANNABI, le : 3 avril 2009

Mes chers amis paramédicaux,

Ce poème de Rudyard Kipling m’a impressionné depuis mon très jeune âge, je l’ai appris par cœur en 2ème année moyenne et depuis je n’ai jamais cessé de le réciter… Aujourd’hui, je me permets de le dédier à tous mes amis du forum et spécialement à ceux qui sont convaincus qu’il faut mériter d’être un HOMME…

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie

Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,

Ou, perdre d’un seul coup le gain de cent parties

Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,

Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre

Et, te sentant haï sans haïr à ton tour,

Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles

Travesties par des gueux pour exciter des sots,

Et d’entendre mentir sur toi leur bouche folle,

Sans mentir toi-même d’un seul mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,

Si tu peux rester peuple en conseillant les rois

Et si tu peux aimer tous tes amis en frère

Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître

Sans jamais devenir sceptique ou destructeur ;

Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,

Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,

Si tu peux être brave et jamais imprudent,

Si tu sais être bon, si tu sais être sage

Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite

Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,

Si tu peux conserver ton courage et ta tête

Quand tous les autres les perdront,

Alors, les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire

Seront à tout jamais tes esclaves soumis

Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire,

Tu seras un Homme, mon fils.

C’est un message clair et direct que j’essaye de transmettre à travers ce poème et j’espère que vous l’appréciez… CORDIALEMENT.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par moh, le : 3 avril 2009

j’ai lu ton poeme et il relate la realite de nos collegues paramedicaux
cependant il ne faut pas se decourager
car dans la vie il faut garder espoir
car il ya toujours des paramedicaux honnetes et sinceres sur qui l’on peut compter
moh bab el oued


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par l’aigle noir de maillot bab el oued, le : 30 mars 2009

Salam alikoum

Bien que cette appelation est choquante, pour les paramédicaux qui se sentent humilliés par une designation d’une corporation par ce qualificatif doivent imperativement ce poser la question du pourquoi ?

Les paramédicaux sont anesthesiés par les promesses d’un syndicat mal dans sa peau,ils se noient dans l’absurdité,le délire des leurs,et l’espoir tant attendus de decrocher une reconnaissance des pouvoirs publics quand à leurs reabilitations à la 12 comme promus par leurs representants.

Malheureusement quelqun qui se noie s’accroche à une paille !!
"Paramédiocres" n’est-il pas un qualificatif du noyé qui s’accroche à la paille ?

Durant ma carriere j’ai toujours posé cette question,(pkoi le para se laisse faire ?) il est donc necessaire de lui changer cette mentalité et par consequent le designer de parahonneur au lieu de paraméiocre.

Mais toutefois, tant qu’il est utilisé comme marchandise de surenchers par un bureau national, qui met son nez dans la merde de la politique drenant avec lui le paramédiocre,cette apellation lui va à merveille.

Nous souhaitons tous voir un jour un syndicat de braves,de beni non non,qui saurons defendre cette corporation et qui n’epargnerons aucun effort à redonner espoir aux egarés du desert SAP.
Ce jour la ce syndicat sera représenté par des gens comme el annabi,braba,harry,sid ali de beni messous,le faucon de l’ouest,et tant d’autres capables de relever le drapeau d’un syndicat de paramédicaux au lieu de paraméiocres.

Un syndicat enfoncé dans la boue ne doit son salut qu’aux hommes de cette taille.

mon cher el annabi,

Je partage l’idée de creer un nouveau syndicat avec braba,harry que de se laisser se faire appeler paramédiocre.

quand à braba, je dirais que si un jour on se retrouve je te payerais un diner pour ce courage.

l’aigle noir de maillot.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par AMAR TWO EX MSPRH, le : 13 juin 2009

SALUT a tous les BRABA,ELANNABI et autres paramedicaux qui sont dégoutés par ce qui se trame au BN et qui veulent que ça change avant que ce ne soit trop tard ...je suis avec vous de tout coeur..j’etais moi meme ecoeuré par ce qui c’est passé il y a de cela une annee ( ces greves suivies massivement qui ont paralysé les hopitaux du pays ,entendu meme a l’etranger , gachees par ces Gachi et consorts pour des profits personnels,c’est degueulasse ce qu’ils nous ont fait ces sal..)où j’ai décidé d’abondonner tout en voyant que personne ne reagis ,mais en revoyant ce forum que je n’ai pas revu depuis , je trouve qu’il y a encore des membres de ce corps anesthesié,qui reagissent un peu et essaient de se debattre pour tenter de le reveiller un jour,mais je trouve que les antidotes utilisés pour neutraliser l’effet de la drogue utilisée pour l’endormir sont trop faibles ,il faut plus qu’un electrochoc pour en venir a bout , il faut un massage cardiaque energique : il faut se secouer le plutot possible avant que ce ne soit trop tard (j’ai entendu dire qu’ils ont rncontrés des responsables du MSP pour je ne sais quel semblant d’accord) il faut se mobiliser les uns les autres par TELEPHONE(car l’internet n’est utilisé que par une minorité et c’est rare qu’ils ce rendent ds des forum interessant comme celui ci ...en general ils frequantent les sites de chat si ce n’est de chattes ?,,) il faut mobiliser le max de gents,il faut appeler tous ceux que vous connaissez et essayer de contacter vos anciens copains de formations ..ils ne seront qu’heureux de renouer contact c’est sur..appeler les hopitaux où ils habitent si vous n’avez pas leurs numeros ..utiliser tout les moyens pour se contacter et essayer de creer un mouvement national pour que ça aie de l’impact...c’est l’union qui fait la force ...je suis sur que la majorité est a bout et ne cherche que les moyens pour s’exprimer ..il faut bouger et profiter de ces temps de congés pour se rencontrer et s’organiser si on veut reagir avant que ce ne soit trop tard ....au boulot ,ce n’est pas en restant devant nos ecrans virtuel qu’on fera bouger les choses ...courons,courons le temps passe... les autres(les pratitiens,les specialistes, ceux de l’education ... ça fait des annees qu’ils courent et qu’ils enchainent greve sur greve pour faire valoir leurs droits et n’esperez pas vous qu’on va vous en faire cadeau comme ça ou que vous allez avoir qq ch que par le dialogue comme ces messieurs veulent nous faire gober ce n’est que par la pression (en kilobares) (le dialogue vient apres)qu’on pourait obtenir nos droits ...MERCI ...
ET A BON ENTENDEUR ASSALAMU ALIKUM


[ Retour au début des commentaires]
Algerie :sap par lynx, le : 25 mars 2009

Bien qu’il est nanti d’un arsenal juridico administratif très consisté ; agrémenté d’une considération otage d’une obsolète administration, ce souffre douleur d’une médiocre chape, acculé à broyer maladresse des uns et ingratitudes des autres.
L’hégémonie atavique par asservissement moyenâgeux, a inhumé la dernière épave d’un brin de dignité.
Ce n’est nullement pas l’idée d’un disjoncté ou le réquisitoire d’un cupide mal promu.
La galère quotidienne dans l’exercice périlleux de la fonction, en atteste loyalement de la descente aux enfers qu’il endure .l’IDE (INFIRMIER DIPLOME D’ETAT) est invité par effraction, à se faufiler entre ruse et couardise ; pour meubler sa garde afin de s’échapper à l’outrecuidance des nababs et nabots sans scrupules, cette ambivalence à laisser en jachère la blouse blanche à tous les sarcasmes et ironies.
Sur le récif de la déchéance, il se gargarise du maigre pécule qu’il reçoit en picorant sa carrière, obnubilé par l’ivresse du début ou sa sève est confisquée ; jusqu’à ce qu’il sombre dans la platitude banale du temps et de l’espace.
A tel enseigne, que les conditions d’accès à la formation d’un IDE sont devenues très draconiennes et drastiques ; ce qui consolide la qualité de la formation par rapport à l’ancien produit, malgré qu’une autre approche plus académique, est assujettie aux progrès scientifiques mérite de voir le jour ; parallèlement à d’autres nations qui ont pris le dessus.
Une incision dans le fond est salutaire à tous les égards (encadrement, institutions…).
Le partenariat entre organisme employeur et institut de formation, doit transcender les clichés éculés, et tendre vers l’excellence par l’interférence de la spécialité .clairement on aspire à surpasser le générique rituel « soins généraux ».
La fonction administrative greffée aux compétences techniques de l’IDE (INFIRMIER DIPLOME D’ETAT) synonyme d’un chauve souris ni oiseau ni rat.
L’effort unijambiste, a réajusté sa coiffe sans accorder aucun intérêt au reste ; preuve en est que ce colmatage chavire dans son torrent bon et moins bon.
Il est temps de chatouiller les esprits tétanisés par la déliquescence ambiante.
La prolongation de la gabegie ,cerne l’activité professionnelle ou la négation n’a concéder qu’un isthme pour survivre obséquieusement, quoique le mérite scintille de mille et une lumière et la probité ; c’est l’arbre qui cache la foret .récompensée par voyeurisme des uns et hautaine désinvolte des autres .cette chasse programmée a réduit à néant toute manœuvre positive même au stade embryonnaire de la pensée ;phagocytée par un syndicalisme moribond. Résolument évacué vers la fonction de valet.
la mainmise de la pollution administrative et l’opposition fratricide ; nous réservera en différé le vrai statut.
Dans l’attente d’une locomotive téméraire et d’un itinéraire balisé ; la rédemption vécue s’apparente, tantôt en victuaille ou un instrument au service de la grande nébuleuse.
N’a- t- on jamais vu une assemblée simplicité ; qui a réuni sous son chapiteau un parterre de paramédicaux, pour discuter tout simplement du sexe des anges.
La misère humaine ne sera être traitée par un déchet humain.
Le salut devra se profiler à l’horizon, même quitte à profaner les consciences et les esprits.
On n’en a cure de ces contingents brouillant, vêtus en blouse blanche semblables au décor du FAR west, décor qui a bercé notre enfance, en outre réputé un simulacre de complémentarité subie, qui s’apparente sans observer les règles de bienveillance ; à un souffre douleur de tout un système (santé).
Le statut de fusible, lui a été souhaité insidieusement comme un vœu inavouable l’ors de son cursus de formation .cette position d’écartelé d’un digne serviteur et d’un servile serveur.
Bien que ; la connotation aux contours d’overdose ou de la nirvana ont écrabouille cette modeste contribution, mais c’est ainsi la réalité grisâtre ; dont ces reflets qui n’ont jamais percer les murs des structures ,et dans les meilleures des cas ; et considérer comme un leitmotiv d’adhésion syndical ou matière à joute électorale .nous n’avons pas besoin d’une civière de transporter nos soucis à bras le corps, nous assumons nos malheurs .l’urgence nous doit à panser nos divisions, et valider une admission des valeurs universelles, et d’observer un avenir radieux .
Se révéler autonome c’est de clamper l’accoutumance, et de greffer au fin fond du vocable INFIRME les deux lettres IR afin de réhabiliter l’infirmier.. SALAH .GH .IDE CHU BATNA.
Excusez ce peu fait dans son gribouillage.

Algerie :sap par paranifs de boufarik, le : 27 mars 2009

salut à tous

Il y’a de cela 10 jrs, un membre du B.N et en l’occurence MR MUSTAPAHA CHERIE à contacté un membre du bureau sectoriel de boufarik, pour lui demander de passer prendre un programme de compagne électorale du president candidat.

Sans scripule il a osé, pourtant il connait notre position qui n’est que l’activité purement syndicale.

Cette deroute orchestré par des minables, nous interpellent a demeurer vigilant à ce que ces beni oui oui ne marchande plus avec nos voix.
Du moins ceux de boufarik, melitent pour rendre à ce syndicat sa vocation initiale qu’est l’activité purement syndicale.

Mes cher para ???

N’est-il pas decevant de vous voir indifferent à votre devenir, votre mutisme,à votre laxisme....etc ?

le SG de bouinan qui à été élus secretaire general du bureau de wilaya de blida, n’est tjr pas installé.
si j’ose évoquer les raisons du coup d’etat orchestré par GACHI ET MUSTAPHA CHERIF ,je dirais que depuis le 18/11/2009 date des élections du bureau de wilaya de blida le B.N manifeste une peur bleu du faite de l’existence d’enregistrements de l’AG élective.

les deux sectons sectorielles de boufarik viennent de saisir le bureau international du travail, qui s’en chargera du dossier.

Ceci pour dire à ces minables qu’il éxiste deux categories de para .
les suivistes beni oui oui,et les paranif.

Alors la seule alternative d’issue et de dire barakat au S.A.Paramédiocres.

les paranifs des sections boufarik.
Ah nous avns oublié nous défions votre bureau national à infirmer nos declarations.

Voir : le desastre des paramédiocres du B.N
Algerie :sap par azrou (mazighkland), le : 11 juin 2009

pour un depart des membres du national.ils ont ni NiF,ni l’harma.ils ont prostitue la coreporation au olus bas niveaude l’existance.un eboueur a de la valeur mieux que nous.VOUS AVIEZ COMPLETEMENT RAISON.UNISSONS NOUS ?SI NON IL EST TEMPS DE CREER UN SYNDICAT NATIONAL DES PROFFESSIONEL DE LA SANTE.IL YA DES HOMMES DE VALEURS QU4IL FAUT RATRAPER IL EST TEMPS.

Voir : APPEL A UNE MOBILISATION

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par sidouf, le : 18 mars 2009

un salut plus spéciale pour les paramédicaux :
on connais tout les défficultées et la négligence et le retard et ..... des gents de ce corp tout ça ne m’interesse plus ce que me laisser écrit ce message c’est:est ce que les responsable du SAP(syndicat algerienne des paramédicaux) sont des paramédicaux subit ou recoit leurs formation aux ecoles paramédicales et eus le BAC ou bien que ce sont des représentants pour des paramédicaux ayont un BAC +03ans ou plus de formation
la question est
- 1 comment ces responsable(dans la SAP) représentent leur collegue sans passée a leurs étape de formation
- 2 les paramédicaux sont des universitaires ont les droits et les devoir comme tout les autres et sont pas des (injecteurs ou des pensmeures)
- 3 si le monde émaginée une EPSP ou EPH sans infirmiers a ce moment là on peut accépté notre situation actuel
merci pour toutes personne lit ces mot .

le desastre d’un syndicat des paramédiocres par braba, le : 23 mars 2009

salut à tous

Je me permet une fois encore d’interpeller vos consciences endormis nos chers paramédicaux se lancent dans une compagne presidentielle avec une motivation sans precedent et bien sure sous le haut patronage de Mr GACHI et consoeurs cette énergie de taille vous auriez pus la reserver à votre combat pour la reconnaissance de la profession comme acteur incortournable dans le systeme de santé actuel qui vous a humillié,négligé,et qui n’a jamais demandé votre avis quand au devenir de votre carriere malheureusement mon apell nous trouve pas d’écho auprés des paramédiocres qui, au lieu de se mobilisé pour demander des comptes à ce bureau de minables qui marchandent avec vos voix pour tirer bonnus auprés des decideurs participent faire la salle besogne du BN. n’est-il pas plus sage et realiste de retrousser vos manches pour meliter pour vos droits au lieu de tapez sur vos mains et laisser votre devenir entre les mains des males qui vous representent pour leurs interets personnels cete poignée de laches vous ont trahit parceque vous appaetenez un à syndicat des paramédiocres et le jour ou vous realisez que votre médiocrités à été à l’origine du desastre se sera trop tard.
braba le parabarakat.

Voir : syndicat des paramédiocres algerien
le desastre d’un syndicat des paramédiocres par berdoc, le : 24 mars 2009

cher monsieur les insultes n’ont jamais reglées un problème. califier les paramédicaux de "paradédiocres" c’est insultant pour moi et à toute la corporation.c’est honteux de laisser des gent comme vous salir cette profession.

j’espère que les gents qui s’occupe de ce site qui est un espace d’échange d’idées,d’opinion et d’information interdirant à ses gents d’insultés et de bléssés. le paramédicale c’est noble fait par des nobles.

le desastre d’un syndicat des paramédiocres par EL ANNABI, le : 23 mars 2009

Mon cher BRABA

Ce jour, une amie célibataire médecin spécialiste m’a posé une question, une question qui m’a beaucoup dérangé : « A ce point vous êtes satisfait de votre salaire et de la gestion de votre carrière ? ».

Elle est nouvelle sans aucune expérience et j’étais très embarrassé de lui répondre… Que dirai-je ? Elle est en grève, elle est mécontente et elle perçoit trois fois le salaire que je perçois…

Croyez moi, je n’ai pas trouvé les mots pour lui répondre et je me suis contenté de lui dire : « Ecoutez, nous n’avons choisi ni le système ni la politique de la santé, je ne suis pas satisfait mais vous devez savoir que العين بصيرة و اليد قصيرة ».

… Nous, qui sommes exposés, quotidiennement, aux risques graves et divers dont les plus importants sont liés à la manipulation de drogues, excessivement, toxiques et des produits biologiques : (sang, urine, selles, vomissures, crachats…).

Nous, qui pratiquons chaque jour des toilettes intimes.

Nous, qui sommes contaminés par des différents virus.

Nous, qui sommes atteints de plusieurs pathologies professionnelles.

Nous, qui sommes victimes de graves accidents de travail.

…Nous, qui prenons en charge avec honneur et plaisir des malades rejetés par leurs proches...

NOUS, ON SE TAIT ET LES AUTRES REVENDIQUENT HAUT ET FORT

Si le médecin algérien revendique, légitimement, un salaire à la hauteur de son cursus universitaire, les paramédicaux algériens ne doivent en aucun cas se contenter que d’un salaire égal pour leurs souffrances physiques et morales

… Mon cher BRABA, vous avez entièrement raison car LE SAP est une affaire classée mais de grâce OÙ SONT LES PARAMEDICAUX ? OÙ VEULENT ALLER CES PARAMEDICAUX ?

Voir : OU VA LE PARAMEDICAL ?
le desastre d’un syndicat des paramédiocres par braba, le : 24 mars 2009

Salut à tous

Effectivement mes propos sont blesant pour beaucoups d’entre vous, qui considerent que désigner un paramédical de paramédiocre est insultant.

mais, en realité avez vous songer un moment à interpeller votre B.N de minables, qui vous considerent comme suivistes et khobsistes heureux dans leurs peaux.

Cette question qu’el annabi vient de nous poser (ou va le paramédical ???),
constitue le cheval de bataille de nos ecrits sur ce forum.

Malheureusement, les souffrances de voir toute une corporation indifferente à son devenir nous interpellent à poser cette question mais,sous une autre forme sommes-nous des paramédicaux ou paramédicres ? et à vous l’honneur de repondre.

quand à harry,el annabi et tant de braves nous avons choisis notre camps.

Voir : chacun de nous peut se situer(paramédical ou paramédiocre ?)
le desastre d’un syndicat des paramédiocres par harrey, le : 25 mars 2009

hier jai assister a un assemblement general d’un hopital il etait quinze personnes pas plus ,l’annee derniere la salle de reunion ne pouvait pas contenir tous les adherents qui se presentaient avec enthousiastes au AG du sap.c’est tres decevant de voir un syndicat tomber de tres haut et cela grace a un BN demissionaire et opportunistes qui se crois pouvoir gagner la confiance d’un pouvoir populiste tout en trahisant les paramedicaux ,jamais ces methodes de beni ouioui n’ont construit un syndicat digne et capable de faire pression pour arracher ses droit,pour brabra je dis que les paramedicaux font partie des algeriens et il ne peuvent etre que algeriens dans tous leurs contradictions.avec tous les problemes qu’on a monsieur berdoc s’est souvenu uniquement de paramediocre et a oublier pourquoi monsieur brabra a dis paramediocre essayer a ne pas etre paramediocre c’est ca le but monsieur brabra c un syndicaliste donc il utilise des termes syndicaux qui sont violent mais necessaire a faire l’effet de l’electro choc .je souhaite que les infirmiers puissent admettre qu’ils ont eté trahis par leurs representant ca c’est la premiere etape ensuite essayer dec changer les choses parceque c’est absurde que les licencié bac +4 sont dans la 12 et nous on est a la 10 alors qu’on fais les heures continue ,on est exposé a des maladies terribles sida hepatite allergie de tous genres,stresses,agressions etc..

le desastre d’un syndicat des paramédiocres par JURIS, le : 26 mars 2009

salut à toutes les paramedicaux , malgré que je n’aime pas cette apelation , la solution n’est pas par les insultes et les dires de tord et atravere, mais par l’action et l’organisation, notre but et d’amelioré notre situation socio-professionnel, d’avoir des representant de fois qui peuvent dire non là ou il faut et d’etres digne de la mission qu’ils ont étés chargés pour l’assumé ; nous aussi on a une partie de responsabilité envers notre situation que je la considaire draconiere car en veux pas se montrer à la hauteur makgré toutes nos capacités effectives dans le domaine à tout niveau . pour ateindre l’objectif il faut s’organiser pour le moment en delegation dans chaque etablissement et de se preparer pour le prochaine RDV de l’A.G et de prondre place au lieu de cet bras cassés sans leurs donné leurs donné trop d’importance par votre critiques, faites en sorte qu’il n’ont jamais exister et vous saurez la suite .


[ Retour au début des commentaires]
OUBLIONS LE SAP ET RELEVONS LE DEFI par EL ANNABI, le : 17 mars 2009

Si le paramédical en Grande Bretagne, aujourd’hui et dans certains cas, peut prescrire des ordonnances au profit des malades grâce à une nouvelle réglementation. Et si son collègue en France bénéficie, depuis 2004, d’une autonomie professionnelle grâce à un décret de compétence infirmière qui définit largement les attributions, les prérogatives et la tâche de cet honorable fonctionnaire. Le paramédical Algérien demeure à ce jour un fonctionnaire de dernier rang, un assisté qui ne peut agir seul même dans le cas de l’extrême urgence et de l’assistance de personne en danger.

En effet, le paramédical est considéré comme un subalterne dans une politique de réforme hospitalière qui ne peut tolérer la présence d’une corporation inférieur et dépendante ! Quel est donc, l’objectif de nos décideurs ? Veulent-ils écarter cette catégorie de diplômé en la marginalisant et en la privant d’un développement professionnel et social ? Ou pensent-ils mettre, définitivement, un terme au secteur public en mortifiant le paramédical ?

En Algérie, les paramédicaux sont au nombre de cent mille, soit cinquante pour cent de l’effectif global du personnel de la santé, ce personnel qui représente, assurément, la cheville ouvrière et le fer de lance de la production des soins est, complètement, négligés. Sachant que le paramédical est au cœur de toute réforme hospitalière, et que c’est autour de lui que s’organise la réponse aux besoins de santé de la population, il est, donc, du devoir de « l’état – employeur » de veiller, quotidiennement, au développement professionnel et social de cette catégorie mise au service exclusif du citoyen et de l’état et sans laquelle toute politique de développement du secteur est vouée à l’échec. Comment réussir si nous faisons de l’Algérien un « KHAMES » ?

Depuis l’indépendance, les métiers des paramédicaux sont toujours dévalorisés, sous payés et figés avec l’absence d’un plan de carrière. Les statuts particuliers en vigueur des paramédicaux sont perçus comme une condamnation a mort et les vaines tentatives du changement du système actuel de santé, n’ont fait qu’aggraver la situation précaire de notre corporation. Ces oubliés du système sont les seuls dans le monde à sortir en retraite avec leur diplôme initial, aucune possibilité ne leur est donnée pour poursuivre leurs études dans leurs disciplines de soins et de santé publique. Les promesses de révision des statuts vers une évolution naturelle des carrières comme pour tous les universitaires « Licence, Master, Doctorat… », et la création de facultés des sciences paramédicales demeurent à ce jour le rêve de toute une corporation.

La passivité des paramédicaux ne fait que rendre impossible leur développement dans un monde en pleine évolution où il n’y a pas de place à la lassitude et où personne ne viendra aux appels de secours des indifférents.

Le paramédical doit, nécessairement, reprendre conscience et faire honneur à sa profession.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par BRABA, le : 10 mars 2009

Salam à tous les PARAMEDICAUX

Il est de notre devoir à tous d’interpeller le bureau national, qui observe un mutisme total et un laxisme sans egal aux attentes des paramédicaux.

Cette attitude traduit l’absence de communication, pour la simple raison que ces gens du B.N n’ont rien à dire au paramédicaux conçernant leurs statuts .
Aussi, à propos de ce classement à la 11 des TSS, de la 10 des brevetés qu’ils ont promis n’est que precompagne pour leurs règne sur le SAP.

leurs savoir faire à tromper leurs confreres de la corporation, à eu comme fruits que certains des intervenants sur ce forum nous accusent de destructeurs,de bavardeurs,....etc.

Mais voyons les choses d’une manière objective, n’est-il pas plus sage d’ouvrir un debat national quand au devenir de ce syndicat politicien ?????? .

Je voudrai ajouter une chose trés importante ?ou on est du soutien à nos confreres de tlemcen,de bouinan,et tant de para humilliés par l’administration dans l’indifference du BN de TRAITRES ???.

Il y’a de cela une année, des representants du B.N depeché sur bouinan pour saisir le pseudo directeur de l’epsp afin de cesser les affectations arbitraires des membres du bureau.
RESULTAT ? des négociations secretes ont eu lieu entre MR SLIMANI ET Mr HAMMOUDI respectivement membres du conseil national et le directeur afin de renversser MR ROUABHI SG du bureau sectoriel de bouinan pour ses positions syndicales les pauvres ont proposé à l’organique Mr TADBIRT ALI de participer à cette mascarade au nom du B.N afin de gagner des bonus auprés du directeur.QUEL HONTE de se faire representer par des males ,sinon les hommes n’agirons pas dela sorte.

Et je defie et le bureau national et les membres de ces tractations macabres pour infirmer mes declarations.

je m’arrete la pour vous laisser le temps d’interpeler vos consciences.

Tandis que moi je continue cette lutte et peux importe l’avis des brosseurs de tapis et des lecheurs de bottine.

Désolant mais c’est la realité ammer de BRABA.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par harrey, le : 11 mars 2009

l’esprit libre est toujour martyrrisé humilié et des fois trainer a la boue par les esprit gelés et rerogrades .on a mare de garder le silence par peur de creer le discorde au sein du syndicat il faut montrer du doigt ce BN qui a trahis la confiance des paramedicaux en devenant le petit caniche du pouvoir les paramedicaux merite mieux qu’une poignet de costumé qui sont cloitré a la residence familiale a ne rien faire s’il veulent la politique qu’il constitue un partis et qu’ils joue un jeu legal,je ne conais ni brabra ni elannabi mais on a le meme chemin est le meme sentiment de responsabilité envers les paramedicaux ,je dis a ces paramedicaux qui nous prend pour des parleurs que etre paleur c’est mieux que le silence coupable .on dis a nous parents qu’ils sont des beni oui oui et et qu’ils sont coupable de soutenir un pouvoir dictateur depuis 62 alors attendez que vos enfant vous disent la meme chose


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par harrey, le : 6 mars 2009

bonjour
a tous les paramedicaux qui ont toujour confiance au bureau national cherchez a comprendre pourkoi mr SAOULI OMAR sg du chu de tlemcen et membre du congres national est toujour suspendu et quel est le secret de ce mutisme pour n’evoquer que cet affaire.tout le travail syndical est baser sur la solidarité pkoi nos genies du BN ont laché l’intersyndicale pour la categorie 11 voyez mon cousin enseignant categorie 12 bac +4 et l’infirmier bac+3 plus la nature de son travail stressante il doit au moin avoir l’equivalent du bac +4

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par un aigle de maillot bab el oued, le : 11 mars 2009

BONSOIR

Je suis écoeuré par ces declarations que je viens de lire sur ce forum ,conçernant la trahison de certains para par leurs representans du B.N s’il vienne a se confirmer.
je dirai que meme l’UGTA n’agit pas de cette manière ? au contraire leurs representants au sein des organismes de santé regnent en maitre sur ces lieux et chapeau a leurs derigeants.

Tandis que les notres s’eclipssent à la residence pour la simple raison qu’ils n’ont rien à dire aux paramédicaux, comme il a dit BRABA leurs promesses c’est de la poudre aux yeux.

Mais voyons donc la reaction de nos confreres, au lieu de demander des explications à leurs bureau de nana c’est le moins qu’on puisse dire ils s’attaquent aux vrais democrates qui ont eu le courage de denoncés ces agissements de traitres.

Je ne connais ni el annabi,ni braba,ni meme harey mais, je suis sure d’une chose, ces gens sont REDJLA et dieu merci qu’on compte parmis nous des hommes de cette taille.

Regardons les choses d’une manière plus objective, les medecins sont à la deuxieme semaine de leurs grève, malgrés leurs mobilisations,la puissance de leurs lobby, le pouvoir les ignorent tout de meme n’est ce pas la une preuve ??

Cette attitude du puvoir est la preuve flagrante de la politique du baton et de la carotte,et dieu nous preserve que ces carottes tendue ne soit pas dans la marmite...

Je suis persuadé que le SAP de gachi et consoeurs, n’est qu’une copie mal emitée de l’UGTA.

ET si nous continuons à les croire, cela demontre que nous sommes des paramédiocres.
Hé oui la vie nous reserve des surprises, mais avaler n’importe quoi pour etre pris à l’hameçon ça n’arrive q’aux mulets(bourri comme on le nomme à bab el oued).

je demissionne à bon entendeur.
l’aigle noir du desert SAP maillot le 13/03/2009.

Voir : Je demissionne

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par LE FERMLI ( infirmier ), le : 6 mars 2009

BONJOUR A TOUS LES PARAMEDICAUX .CHER AMIS JE SUIS UN PARAMEDICAL ET JE VOUS JURE QUE AU LIEU DE SE DOCUMENTER EN TANT QUE TSS POUR PLUS DE SAVOIR . NOUS NOTRE SUJET DE CONVERSATION JOURNALIER ZADOU MAZADOUCHE VU QUE ON ARRIVE PAS A JOINDRE LES DEUX BOUTS C LA MISER UN TSS QIO TOUCHE 20000 DA C DE LA HOGRA .JE SUIS UN FERMLI LE JOUR OU J4AURAIS UN SALAIR DIGNE JE DEVIENT UN INFIRMIER


[ Retour au début des commentaires]
ORGANISEZ UNE ASSEMBLEE GENERALE NATIONALE par EL ANNABI, le : 5 mars 2009

Mes chers collègues

Je n’encouragerai jamais la communication par l’insulte mais malheureusement ce n’est que ce langage qui a motivé plusieurs intervenants pour prendre part à notre forum malgré nos multiples appels depuis plusieurs mois… UNE CORPORATION CHOQUANTE… N’est ce pas là une preuve concrète que nous avons affaires à des mâles au lieu et à la place des hommes ? N’est il pas vrais que nous n’avons pas encore une corporation mais des para médiocres ?

Mes chers amis, le SAP est notre syndicat à tous et il n’appartient pas à un groupe par rapport à un autre, l’Algérie c’est aussi notre patrie et aucun citoyen n’est plus algérien qu’un autre. Quant au président, c’est le ZAIM... Alors arrêtez s’il vous plait de jouer sur ces fils, vos chansons sont différentes des nôtres, nous parlons syndicat et devenir de la corporation et vous chantez politique et devenir d’un président, un président qui n’a besoin de personne… Ah oui ! J’ai oublié, un président qui n’est pas du tout avare et qui sait récompenser ses serviteurs…

Mon cher HARRY.

La corporation paramédicale, depuis l’indépendance à ce jour, est une confrérie passive et soumise caractérisée essentiellement par son soutien indéfectible à toute autorité, leur soumission est aussi prouvée à l’égard de ceux qui servent l’autorité… Si non, Comment pourrons nous expliquer leur soutien à un syndicat au service de l’autorité (DIRECTION, MINISTERE, POUVOIR) ? Entre nous c’est une lâcheté, ce n’est pas un soutien à un syndicat mais c’est une peur bleue de l’autorité…

Mes chers collègues paramédicaux, pour l’intérêt de notre corporation il vaut mieux que nous soyons représentés par un syndicat de corporation, c’est l’évidence même, mais nous devons être représentés par des paramédicaux libres et démocrates de la taille de HARRY, de BRABA, de SID ALI, du FAUCON DE L’OUEST et de tant d’autre qui vous partagent la souffrance et la douleur, qui seront toujours présent sur les champs de bataille et qui agoniseront, sans conteste, dans les eaux troubles.

Mes chers SAPistes, C’est désolant et c’est même humiliant de vous laisser continuer dans votre indignité, c’est à cause de vos semblables UGTistes que nous souffrons aujourd’hui… ARRETEZ CETTE MASCARADE CAR NOUS N’AVONS NI LE TEMPS NI LE DROIT À L’ERREUR


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 5 mars 2009

Salut ,je suis d’acord avec toi . avant de parler d’intersyndical , d’abord il faut unir l’interparamedical ...ou etes vous paramedicaux ??? dites vous que la hogra ne s’éléminera pas on pleurant sur son sort .défendez vous ne laissez personne vous umilier ...


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par parafiere, le : 5 mars 2009

SALUT A VOUS TOUS LA REVENDICATION SE FAIT APRES UNE SAGE REFLEXION,LA HOGRA ?? DITES MOI SVP POUQUOI LE PARA MEDICAL NE VEUT PAS COMPRENDRE QUE SA SITUATION NE CHANGERA PAS AVEC UNE BAGUETTE MAGIQUE ET SI ON NE SE METTRA PAS LA MAIN DANS LA MAIN COMME L’ONT FAIT D’AUTRES CORPORATIONS VOUS VOUS MORDEREZ LES DOIGTS.ANALYSEZ AVANT DE REPONDRE ET DITES VOUS QUE D’ABORD ON EST FRERES...

LES REFLEXIONS, C’EST AVANT LA CREATION par EL ANNABI, le : 6 mars 2009

Monsieur le para fière !

En 1991, des UGTiste ont fait appel à un groupe de paramédicaux pour dresser un recours et j’avais l’honneur de participer, à Annaba, aux divers ateliers de travail et nous avons beaucoup travaillé sur ce projet au niveau de toutes les wilayas… Et bien, croyez moi mon cher ami ce n’était que de la poudre aux yeux.

… En 2008, le pouvoir décide de revoir les statuts et toutes les corporations qui se respectent décident aussi d’en tirer le maximum de profits parce qu’ils sont conscients, ils savent que s’ils ratent cette occasion ils auront le droit à un recours, un recours pareil à celui de 1991.

En 2009, les nouveaux statuts doivent faire surface et les corporations qui ont compris les leçons (militent depuis plus d’une année), ils n’ont pas encore baissé leurs armes et ils ne cessent de se battre… Ils n’ont rien reçu de concret, c’est vrai, mais pour les générations futures, ils ne seront ni traîtres ni complices.

Oui, vous avez raison de parler de sages réflexions mais il fallait commencer vos réflexions bien avant afin que vous soyez présents quand il faudra… Vous devez aussi savoir que la baguette magique ne fait pas le changement car le changement se fait par les HOMMES…

Mon cher ami, si vous êtes confiant dites à monsieur GHACHI d’intervenir sur ce forum pour rassurer les milliers de paramédicaux mais si vous optez pour la patience et la tolérance, vous vous retrouverez face aux recours et vous risquez de perdre votre fierté à tout jamais.

Voir : Désolé, je n’ai pas confiance au responsable qui ne communique pas
LES REFLEXIONS, C’EST AVANT LA CREATION le : 6 mars 2009

Monsieur le para fière !

En 1991, des UGTiste ont fait appel à un groupe de paramédicaux pour dresser un recours et j’avais l’honneur de participer, à Annaba, aux divers ateliers de travail et nous avons beaucoup travaillé sur ce projet au niveau de toutes les wilayas… Et bien, croyez moi mon cher ami ce n’était que de la poudre aux yeux.

… En 2008, le pouvoir décide de revoir les statuts et toutes les corporations qui se respectent décident aussi d’en tirer le maximum de profits parce qu’ils sont conscients, ils savent que s’ils ratent cette occasion ils auront le droit à un recours, un recours pareil à celui de 1991.

En 2009, les nouveaux statuts doivent faire surface et les corporations qui ont compris les leçons (militent depuis plus d’une année), ils n’ont pas encore baissé leurs armes et ils ne cessent de se battre… Ils n’ont rien reçu de concret, c’est vrai, mais pour les générations futures, ils ne seront ni traîtres ni complices.

Oui, vous avez raison de parler de sages réflexions mais il fallait commencer vos réflexions bien avant afin que vous soyez présents quand il faudra… Vous devez aussi savoir que la baguette magique ne fait pas le changement car le changement se fait par les HOMMES…

Mon cher ami, si vous êtes confiant dites à monsieur GHACHI d’intervenir sur ce forum pour rassurer les milliers de paramédicaux mais si vous optez pour la patience et la tolérance, vous vous retrouverez face aux recours et vous risquez de perdre votre fierté à tout jamais.

Voir : Désolé, je n’ai pas confiance au responsable qui ne communique pas

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par parafiere_sap, le : 3 mars 2009

Desolé de voir des collègues qui se ballancent des insultes .desolé de voir des paramedicaux se bousculent entre eux .le sap a besoin d’HOMMES fieres de leur profession ,de leur pays et qui ont plus de cran. je sais que votre arme est celle des casseurs . faite mieux et dites vous que la creation de ce syndicat ouvre une perspective à notre formation ,appartenir à un syndicat specifique a notre profession me rend plus fiere que jamais.des HOMMES avec un tres grand "H"ont pu avoir un agrement,rassembler ler paramedicaux,defendre de toutes leurs forces leurs principes... .traiter ses camarades de paramediocres desolé vous m’obligez à vous repondre par la sorte que vous etes des paramerdicaux ,qu’est ce vous avez fait à part critiquer vos collegues ,ou est qu’il est votre courrage lorsque les vrais HOMMES sont descendus sur le terrain ,à vous de defendre et à changer votre carriere .je suis un adherent fière de sa partenance au syndicat algérien des paramediaux .changez votre statut ou changez de boulot et dites vous que des PARAHACHAQUES comme vous l’etes on en a que faire .UN PARAFIERE de lui ne peut que retrousser ses manches ....

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par braba, le : 5 mars 2009

Salut à tous les paramédicaux

Désolé de croire à votre delire,le syndicat à été creer dans le but de defendre une corporation livrée au déchirement n’est ce pas ? à l’abandon par les pouvoirs publics,au mepris de la famille de santé qui nous reprochais
d’avoir eu ce grade sans bac n’est ce pas ?
De ce fait des braves gens comme vous voulez les designer ont opté pour la creation d’un syndicat qui avais utilisé comme cheval de bataille defendre cette corporation humilliée alors ou sommes nous aujourdh’ui de cette revendication ?????

Un mutisme total du BN face à la hogra de l’administration,appui inconditionnel du pouvoir quelquesois sa ligne face à nos revendications,retrais de l’intersyndical,et j’en passe le reste ces taper sur les mains a tout venant pourvus que ces gens tirent profils....etc

Alors cesse de nous donner des leçons de moral parceque au fond je suis sure que vous partagez cette avis mais le courage d’el annabi,braba et harry vous manque our dire les choses en face.

c’est pour cette raison que je te designe de paramédiocre.

Une deroute n’est jamais acceptée par des gens integres qui sont les descendant d’el haouas,amirouche et larbi ben m’hidi et gloire à nos martyres d’hier et d’aujourd’hui.

braba

Voir : lecon de morale
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par habibou de setif, le : 9 mars 2009

Bonsoir
C’est un honneur pour moi de voir des gens de la taille d’el annabi,braba,harey,le faucon de l’ouest animés un debat de grand.

cette poignée de gens a pu reveiller des consciences endormis que braba dsignent de paramédiocres ces gens ouallah vous avez mille raisons quand on trouvent des para ??? qui soutiennent un bureau national de traitres rabi yastour la corporation un bureau national qui observe un mutisme et une peur bleu d’affronter el annabi,braba,harey,sid ali,le faucon de l’ouest mopi personnelementje soutiens ces gens du fond du coeur et si un jour il lancerons un projet de syndicat j’adhererai les yeux fermée.
VIVE LES HOMMES ET A BAS LES PARAMEDIOCRES DU B.N

Voir : NOUVEAU SYNDICAT
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 4 mars 2009

salut a tout les paramedicaux.oui mon ami aujourd’hui nous avons un syndicat propre a nous paramedicaux je suis fier du S.A.P .mais crois moi mon frere ces bavardeurs sement le vent recolte la tempete . bonne continuation et bravo a tout les adherant du SAP

Voir : FIERTE DU METIER
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par harrey, le : 4 mars 2009

nous algeriens on crois trop a la theorie du complot ce qui critique est un agent destructeur aux sevice de tel pay ou de tel partis ,on peut critiquer tout en etant honnete et integre et on peut ne pas critique tout en etant honnete mais naif et credule,les gens qui critique le sap aujordhui sont semblable a ait ahmed khider boudiaf et autre democrates qui critiquait le gouvernement apres l’independance.alors il faut etre attentif a tous les critique et essayer de verifier est ce que ces critiques sont justifiés et s’ils le sont pourquoi s’affoler il faut simplement chager les choses


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par parafiere_sap, le : 3 mars 2009

BONSOIR CHERS CONFRERES,JE VIENS DE VISITER VOS MESSAGES ET JE ME SENT MAL DE VOIR DES PARAMEDICAUX SE DECHIRER ENTRE EUX.NOTRE MOT D’ORDRE EST DE NOUS RASSEMBLER ,DE PROTEGER NOTRE SAP.SE JETTER DU VENIN NE NOUS FERA PAS AVANCE PAS ET NOUS NE POURONS JAMAIS ETRE D’ACCORD SUR TOUT ALORS ESSAYONS DE COMMUNIQUER ENTRE ADULTE AFIN DE TROUVER DES SOLUTIONS POSITIVES.JE TIENS A VOUS RAPPELLER QUE NOTRE SAP DONT J’EN SUIS FIERE A PU NOUS RASSEMBLER ET JE VOI QUE CETTE RAGE DE TIRER SUR AUTRE HUI NE VOUS FERAS PAS PLAISIR,MR GHACHI A VOULU PAR CE SYNDICAT FAIRE DES PARAFIERES D’EUX MEME ,DES PARAMEDICAUX QUI PEUVENT SE SENTIR RESPONSABLE PUISQUE DIEUX LE TOUT PUISSANT NOUS A OFFERT L’APPELLATION DE MALEK RAHMA ALORS MES CHERS CONFRERES ENTERRER VOS HACHES DE GUERE .NOTRE COMBAT EST DE CHANGER NOTRE SITUATION SOCIO-PROFESSIONNELLE ,DE POUVOIR DISCUTER DE SUJETS QUI NE POURONT QUE NOUS FAIRE AVANCER VERS UN AVENIR MEILLEUR ,VOUS ETES DES PARAFIERES EVITEZ SVP LE MOT MEDIOCRITE ET DESINFECTER LE ,NE VOUS JETEZ PAS LA BALLE ET DITES VOUS QUE LE SAP EST NOTRE FIERTE ET LE RESTERA POUR TOUJOURS .GARDEZ ESPOIR ET FAITE CONFIANCE UN JOUR TRES PROCHAIN VOUS VOUS FELICITEREZ D’AVOIR IN CHAA LAH ETE LES PARAFIERES DU SAP QUI L’ONT DEFONDU ET PROTEGE .NOUS NOUS REVERRONS SUR CE MEME FORUM POUR NOUS FELICITER DE LA REUSSITE DE NOTRE SAP .JE TIENS PERSONNELLEMENT A RENDRE HOMMAGE A TOUTE L’EQUIPE DU SAP DU SIMPLE ADHERHANT JUSQU’AU SECRETAIRE GENERAL NATIONAL MR GHACHI LOUNES QUI A TANT DONNE ET QUI CONTINU A LE FAIRE .SA SIMPLICITE ,SON COURRAGE,SON FRANC PARLE ,SON SAVOIR FAIRE NOUS OBLIGE A LE RESPECTER ET A LUI FAIRE CONEIANCE ET MERCI DE VOTRE ATTENTION .


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par harey, le : 3 mars 2009

bonjour mes amis
je suis paramedical je suis adherant du sap et jai meme etait sg de bureau pendant plus de 3 ans et jai demissioner contre la volonté de tous les paramedicaux malgres ca je n’aprecie pas le comportement odieux du BN jai la nausee de dire qu’un syndicat dite independante se comporte comme l’esclave d’un pôuvoir corrompus jusqu’a l’os en plus elle foure son nez dans un domaine etranger a son terrain d’exercise par contre le BN laisse ses sg dans la misere parceque ils ont eté suspendu sans lever le petit doigt.je dis a monsieur de mila et de timimoune notre objectif est le meme avec braba c’est construire un syndicat qui donne un plus a l’algerie et au algeriens notament les paramedicaux.soyons objectif un syndicat qui se respecte n’aurait jamais donner un avis sur des elections que tous le peuple meprise.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par EL ANNABI, le : 17 février 2009

Mes chers collègues du BN SAP

Le syndicalisme est un « mouvement qui réunit des travailleurs d’une même profession en vue de défendre leurs intérêts communs ». Telle est la définition du mot syndicalisme, pouvez vous nous dire qu’elle est l’intérêt de notre corporation en laissant tomber la revendication socioprofessionnelle ?

A quelque jour de l’ajustement de la constitution, plusieurs catégories de fonctionnaires qui intéressaient directement le gouvernement ont vus leurs salaires à la hausse, un salaire de rêve, 300.000 DA pour les plus importants et qui ont finis par lever les mains et les pieds, 200.000 DA pour les moins importants et qui ont tournés la tête pour tout laisser passés… Et ZERO DA pour le peuple car, malheureusement, le référendum est annulé.

En parlant ainsi, vous devez savoir que nous ne sommes pas contre le président et nous sommes beaucoup plus fier de notre appartenance à notre cher pays depuis qu’il était élu président mais nous devons être sincères à son égard et lui dire HAUT ET FORT : « Monsieur le président, nous sommes des citoyens Algériens honnêtes et intègres, nous n’avons jamais manquer à notre devoir et nous étions, considérablement, convaincu par vos slogans… Pourquoi donc votre dignité n’a pas touché notre corporation ? Nous percevons encore une pension qui ne peut subvenir à nos besoins les plus élémentaires, comment parler de dignité si vous évitez le voisin et l’épicier du quartier pour cause de dette, si vous mentez à vos enfants pour qui vous avez promis un petit tour de manège, si vous ne pouvez offrir ni à votre mère ni à votre épouse un cadeau d’anniverssaire digne de leurs souffrances… Monsieur le président, avez-vous vécu ce genre de situation ? Monsieur le président, nous avons espéré voir nos statuts avant de participer à votre réélection »

Mes chers collègues du BN SAP ! Arrêtez s’il vous plait vos haut-parleurs et cessez de tapez sur vos tambours… la partie est close et le jeu est terminé… HONTE A VOUS…Alors au lieu d’applaudir pendant que vous enterrez votre avenir et celui de vos enfants, ayez au moins le respect de ne pas déranger ceux qui pleurent pour cet enterrement.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par sid ali de beni messous, le : 18 février 2009

Salut à tous
Aprés toutes les deroutes et les mensonges du bureau national, un certains abdelkader ou plutot le fameux kada soutien une poignée de faussaires, à leur tete Mr gachi un gachis à notre syndicat bien sure.

Reçu par MR AMAR TOU ministre de la santé, suite à la greve initiée en mois de mars en presence des membres du bureau national, le ministre lui jette de la poudre au yeux en lui declarant ce pv du LMD je te l’offre pour gagner un autre mandat à la tete du SAP.

Le pauvre, ravi de ce coup de pousse se retira de la coordination des syndicats autonomes.

Ces informations MM les paramédicaux, emanent d’un membre du bureau national présent à la reunion et je defie Mr GACHI d’infirmer cette declaration.

Quoi qu’il en sois la derive n’est pas de sa faute puiseque, ses interets personnels priment sur l’interet des paramédicaux, et puis sa personnalité et son niveau ne lui permettent pas d’analyser cette catastrophe.

De grace dite moi MM les membres du BN comment accepterez vous de se faire representer par un minable, sans scripule ,qui ose mettre en perile l’interet de la corporation en signant un communiqué politique sans vous consultez, en collacoration avec Mr MUSTAPHA CHERIF ils signent la mort du SAP sans que vous vous manifestez par une petite phrase. comme par exemple, (que penssez vous de la tenue d’une AG des membres du conseil national afin de decider de notre appuis politique).

Aujourd’hui vous vous éclipssez à la residence et au diable les para QUEL HONTE de se faire representer par des males puiseque les hommes ne s’atablerons jamais avec vous.

Ah j’ai oublié au faite qu’allez vous dire aux paramediocres qui vous suivent comme des brebis galeuses au sujet du statut,du LMD,et du classement à la 11 que vous avez promis au TSS, et au passage automatique des brevetés à la 10 quel délire meme les idiots ne vous croient pas !!!!!!!!!!

EL ANNABI, L’ALGEROIS, HARRY,BRABA,ne cautionnent jamais l’absurdité et le nifak des beni oui oui hahahahahahahah .

et si les para ne crois pas à mes declarations alors je leurs demandent de tenir une assemblée nationale ou je serais present pour vous donner toutes les preuves de mes dires.

Voir : DEROUTE+TRAHISON+INTERET PERSONNEL =BUREAU NATIONAL SAP
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 17 février 2009

SALAM AUX PARAMEDICAUX
Comme d’habitude je me lève le matin,je prend mon café,et je passe au marchand de jourbeaux pour jeter un coup d’oeil sur l’actualité national.
ces gestes machinals hérité depuis 15 ans d’exercice professionnel en tant que paramédical m’avais donné un espoir de voir un jour notre corporation prendre sa vrais valeure dans cette famille de fonctionnaires.
A chaque fois un titre dans les quotidiens annonce l’augmentation de salaire, pour une certaine classe de societé 300000DA,pour une autre 140000DA,aujourd’hui c’est au tour des militaires et tant mieux walah yataabou bezaf maalihche.
Nos representants du BN se contentent de la plus grande augmentation des paramédicaux 1500DA le risque des infections nosocomiales,le stresse, l’humiliation de l’administration et les poursuites judiciaires à l’encontre des sages femmes et infirmiers vaux quelques dinars de plus et la dignité est rendue à ces opprimés.n’est ce pas ? et en guise de remerciement on tapent sur nos mains et on demandent un troisieme mandat à son exellence peut etre nous allons tirer profils de notre soutien.
Mr LE PRESIDENT nous faisont pas de politique vous ete notre president et nous sommes votre peuple seulement nous n’accepterons jamais que des minables vous induisent en erreure pour vous dire rana maak ils mentent je vous le jure car ces gens applaudirons n’importe qui pour tirer profils.
Tandis que nous de simple paramédicaux nous penssons à faire le marché les jours ou les legumes serons moins chere,les oeufs quand ils ferons 9 DA,et la viande nous la mangera dans nos reves.Mais on garde un espoir de vous voir un jour se pencher sur notre cas car les notres du BN nous ont trahit et nous n’accepterons pas qu’ils trahissent notre président.
avec tout nos respects Mr LE PRESDIDENT.
UN PARAMEDICAL DU SYNDICAT ALGERIEN DES PARAMEDIOCRES

Voir : ,les faussaires du SAP

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par sérieusement, le : 13 février 2009

salut mes freres walah jai pas encore compris encore que veulent les memes tetes qui animent ce site je pense il cherchent faire autres choses les paramédicaux qui adherent au sap n’ont pas besoins de ces bavardes nous avons besoins des gens et des cadres quii parlent en face et proposent des ideés et pas des gens qui dancent dans l’aire pour chercher a profiter de certaines situations temporaires les paramédicaux sont des citoyens algeriens et ont le droit de faire une positions dans notre chere pays ils ont choisi la continuité et l’avenir certains pour l’algerie . alors je me demande ca géne en quoi les opposants en connait bien les marchandeurs profiteurs qui ont deja la cause principale de la situation actuelle du systeme de la santé et parmi eux aussi certains paramédicaux soit disant appelés cadres qui n’ont aucun niveau et qui sont déja partant donc laissez la place saines et propres svp le syndicat algerien des paramédicaux a fais bcp de choses pour la corporations paramédicale mais certainement reste bcps de chose a faire inchallah

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par azrou (mazighkland), le : 11 juin 2009

VOUS ?VOUS TREMPEZ ?MONSIEUR 9A SE VOIT QUE VOUS VOUSETES UN ARRIVISTE ?OU VOUS PREVOIR UN INTERET QUELCONQUE.LE BN N’a rien fait.au contraire il a prostitue la corporation,descendu a son plus bas niveau de 62 a 2002,bon semble a chaque fois qu’il yest un homme raisonable honnete on le casse,on le suspend,on le gele.y’at’il un gele de section ?sauf au sap et c’est nouveau.pourquoi ?leurs interet sont en jeux.

Voir : reponse au bonnois
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par l’algerois, le : 14 février 2009

salam à tous les para
oui mon frere vous avez évoquer un point trés important des gens qui parlent en face...
Effectivement j’adhere à cette idée mais reflichis un instant est ce que les notres en soutenant son exellence ont demandés votre avis ou celui des paramésicaux ????
oui mon frere les paramédicaux sont des algeriens aimant leurs pays je n’en doute pas,mais avez vous songez un instant au devenir de notre statut ?au problèmes qui rongent ce syndicat souvent abandonner par les siens ? des syndicalistes humilliés par l’administration sans que votre BN ne bouge le petit doigt ne serais-ce que pour dire barakat.
quel interet avons nous tirer de notre retrait de l’inter syndical quand au greves legitimes pour nos droits autant que professionnels de la santé si j’ose dire et non pas autant que para,vous ne realidez pas que le lobby des médecins est plus puissant que le notre et il n’arrive meme pas à faire écouter sa voix.
aller en cavale seul ne vaut pas la paine quand le combat est perdu d’avance,quel garantie avons nous tirer de Mr tou quand à notre fuite du terrain ??
si j’ose esperer une chose ça sera n’appartenir jamais à cet effectif ou figure les paramédiocres comme toi.
L’algerois

Voir : les beni oui oui et kaoum toubàa

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par Raté, le : 5 février 2009

Chers collègues la situation des paramédicaux dépend de la bonne volonté du gouvernement.il connait mieux que quiconque les besoins de ses cadres.il a d’autres priorités.Si vous voulez réussir n’attendez rien de ces ESCROCS.il peut pas y avoir de syndicalistes honnêtes intègres dans un pays ronger par la corruption.Espérant que notre président trouvera un moyen pour sortir le pays de la crise sinon aucune chance.Mais surtout ne pas compter sur les syndicalistes qui par définitions c’est des ESCROCS.

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par faucon de l’ouest, le : 6 février 2009

salam

Mon frere tout d’abord merci pour votre analyse et qualificatif designant nos representants.
Si j’ose esperer la delivrance de ce cauchemar du syndicat algerien des paramediocres nous devons meliter pour les faire ejecter de notre matière grise parceque ces virus provoquent une lyse de notre cerveau par leurs nifak et leurs dance d’un rythme UGTA.
un para outré par SAP 3eme mandat

Voir : les beni oui oui du 3eme mandat

[ Retour au début des commentaires]
Syndicat ? Partis ? Associations ? Comités du soutien ? Pauvres PARAMEDICAUX !!! par EL ANNABI, le : 3 janvier 2009

3ème mandat à son exellence monsieur le président de la république EL MOUDJAHID ABDELAZIZ BOUTEFLIKA, Une phrase à la mode et un prototype d’algériens opportunistes, médiocres et sans aucun amour pour la patrie... Monsieur le Président, Les algériens refusent d’aller aux urnes car ils ont l’impression d’être exploiter par les siens (SYDICATS, PARTIS, ASSOCIATIONS, COMITES DE SOUTIENS...), Nous ne voterons pas car, tout simplement, nous refusons de continuer à être des marches au niveau des echelles de nos siens, ces echelles qu’ils jeteront dés qu’ils atteigneront leurs ambitions... Monsieur le président, si vous voulez que nous voterons, massivement, vous devez détruire ces "ponts imaginaires" que nous considérons comme de véritables fossés qui se creusent davantage entre nous...

Mes frères sydicalistes du SAP, si vous voulez vraiment rendre service à monsieur le président : "PARLEZ LUI DE LA SOUFFRANCE ET DE LA MISERE DE VOS ADHERANTS" et n’oubliez pas de lui dire que nous sommes des algériens, baucoup plus fier de notre appartenance à notre cher Algérie que ceux qui les entourent de prés ou de loin pour remplir les poches et les comptes, NOUS, c’est une autres paire de manche car nous sommes de véritables algériens qui ne souhaitent que vivre dans l’honneur et la dignité... Au fait, en agissant ainsi, monsieur le président vous respectera beaucoup mieux que si vous optez pour les you you.

Syndicat ? Partis ? Associations ? Comités du soutien ? Pauvres PARAMEDICAUX !!! par harey, le : 4 janvier 2009

merci monsieur elannabi d’etre franc et surtout un vraie patriote et un vraie patriote comme a dit george wachinton si je ne me trompe pas quelqu’un qui doit etre toujour pret a defendre son pay meme contre son gouvernement.ce n’est pas rien les paramedicaux qui dorment mais tout le peuple algerien dommage qu’on est devenus des minuscules .


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 31 décembre 2008

salut a tous les collegues. je voudrais participer a ce forum pour lancer un appel a tous les responsables du sap pour leur dire que la voie du salut de notre corporation est dans l intersyndicale si non nous sommes cuits.
un anciens syndicaliste de tipaza.


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 24 décembre 2008

c’est un sit des affaires le sap est mort depuit que les affiristes termine leur progets (

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par PARAMEDICAUX DE BLIDA, le : 25 décembre 2008

salam alikoum

Cela s’est passé à blida.
le bureau de la wilaya n’existait pas depuis la creation du sap en juillet dernier l’organique national decide de debloquer la situation et des elections aurons lieu à beni tamou sept membres furent elus par une assemblée generale composée des para de blida.

Depuis cette date des tractations eurent lieu entre le president de l’association Mr MUSTAPHA CHERIF et Mr ROUABHI membre des sept en vue de faire passer au poste de SG de wilaya un des leurs en demandant à Mr ROUABHI de ne pas se presenter vu qu’ils jouissait de la confiance de la majorité ce dernier manifesta un refu vus que les derectives emanent du président national gachi lounes qui de son bureau à la residence manipule ces élections afin de faire propulser son pion au poste de SG aprés des tractations entre l’envoyé de GACHI Mr MUSTAPHA CHERIF ET Mr ROUABHI ce dernier promet à Mr CHERIF de faire cette combine et au dernier moment les élestions aurons lieu le 18/11/2008 à oued el aleug en presence de Mr GACHI et de MUSTAPHA CHERIF confiant de la reussite de leurs pion Mr ROUABHI se presenta en candidat et gagne les élections en majorité Mais helas les pratiques des accoutumés de L’UGTA refons surface ils inciterent le groupe à se rebellierent contre la democratie des urnes pour faire le blocage de la composition du bureau les enregistrement de cette mascarade vous les verrais prochainement sur le site de bouinan et à vous de jugez.
les para de blida.

Voir : la democratie poignardée
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par para de tizi honneur, le : 3 février 2009

nous les paramédicaux de tizi ouzou nous sommes solidaire avec le bureau de blida et s’il ya quelque chose a faire pour faire face a ces minables faite nous signe.
bon point de l’algerois syndicat algerien des paramésiocres..hahahaha

Voir : para argaz algerien

[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par S.A.P., le : 11 décembre 2008

LA
SECTION SYNDICALE(SAP) DE L EPSP DE BOUIRA EST TOUCHEE PAR LE DECE DU PERE DE Mr CHERIF MUSTAPHA. QN CETTE DOULEUREUSE CICONSTANCE QUE DIEU APPOTE SOUTIEN A LA FAMILLE ET ACCORDE AU DEFUNT SA MISERCORDE

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par Benkaddour, le : 17 décembre 2008

BONJOUR ET SALUT A TOUS LES PARA-MEDICAUX JE VOUDRAIS PRENDRE CONTACT AVEC DES ANCIENS PARA-MEDICAUX DE L’ITSP D’ORAN PROMOTION 1976-1978 SURTOUT LES INFIRMIERS EN PSYCHIATRIE ET LES ASSISTANTES SOCIALES.
VOICI MON ADRESSE : Benkaddour44@hotmail.com
MERCI POUR VOTRE AIDE ET BONNE ANNEE 2009.
A BIENTOT ET ENCORE MERCI


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par S Gle , le : 10 décembre 2008

nous les paramédicaux de EPSP Ain Oussera très touchés par le décè du père de mr mustéfa cherif président de l’association nationale des paramédicaux lui présentant ainsi qu a toute sa famille nos sincères condoléances et les assurent de leur profonde sympathie .


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 6 décembre 2008

nous les paramédicaux de la wilaya de chlef très touchés par le décès du père de mr mustéfa cherif président de l’association nationale des paramédicaux lui présentant ainsi q ’atoute sa famille nos sincères condoléances et les assurent de leur profonde sympathie (A DIEU NOUS APPARTENONS ET A LUI NOUS RETOURNONS)


[ Retour au début des commentaires]
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux le : 5 décembre 2008

veuillez participez au forum du syndicat algerien des paramédicaux de Bouinan www.sapdz.net
merci

Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par bouhamidi de tougourt, le : 9 décembre 2008

Bonsoir
Autrefois nous croyons au sap mais aujourdhui quand on voit le BN met sa gueule en politique alors la c’est grave ni bouinan ni le BN ne peut marchander avec nos voix yak hakda ya louanes taa chkoupi.

Voir : c’est L’ugta qui raigne
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par harey, le : 10 décembre 2008

malheureusement le bureau national est comme tout les association de soutien essaye de gagner des bonus aupres de sa majesté,on a voulu que notre syndicat se differe de l’ugta mais maintenant si on doit choisir entre l’ugta qui set l’original et le sap qui est la copie n’importe le qui dira qu’il choisis l’original

Voir : a vraie dire
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par BRA_BA, le : 16 décembre 2008

Bonsoir à tous

Je suis trés heureux de revoir Mr HAREY renaitre aprés cette mort subite.
J’espere revoir el annabi trés prochainement.
Vous avez completement raison de dire, que nous n’avons pas de SAP mais UGTA et UGTA bis.
Et pour cela il est necessaire de revoir la copie et si j’ose dire revoir cette confiance placée dans ces gens qui utilisent nos voix à des fins personnerls.

Voir : UGTA et UGTA bis
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par farouk, le : 14 décembre 2008

les forums des paramedicaux ressemble a la television algerienne :bonjour les condaleonces et les messages de remerciments et au diable les critiques et les debats

Voir : tv
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par harey, le : 21 décembre 2008

je remercie monsieur bra ba pour son hospitalité je lui dit que je n’etait pas mort mais comme le site de boufarik a eté fermé on etait dans l’incapacité de communiquer,je me souvien qu’a cet epoque mes ecris etait indesirable quand je critiquait le BN notre syndicat est devenu rien du tout une simple association de soutient a un 3em mandat alors que des syndicalistes et des paramedicaux sont suspendu de leurs fonction sans que ce bureau ne fait son travail qui est la mobilisation de tous les adherants contre ces agisement contraire au code du travail.javais l’ocasion de rencontrer des paramedicaux de toute l’algerie jai remarqué qu’ils ont besoins de formation syndicales .

Voir : syndicat
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par BRA_BA, le : 25 décembre 2008

salam
effectivement MR HARRY je me suis fait une mauvaise idée à cette époque.
Aujourd’hui je rejoint la raison pour laquelle tu mélitais,il est donc temps de reprendre le contact sur notre site
www.sapdz.net et j’invite par l’occasion Mr EL ANNABI de nous honnorer avec ces écrits.

Voir : le forum du vrais d’ebat
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par MILTI, le : 3 mars 2009

Salamou aleikoum,
Chers confrères PARAMEDICAUX,
ça me fait beaucoup de peines, voire beaucoup de mal, d’entendre ici et là des discours pareils, des insultes entre freres du même métier et du même secteur. des freres qui ressemblent à tout sauf à de véritables frères exerçant la plus noble activité qui existe sur terre.
Je reviens à ces insultes qui n’avancent en rien. Mais qui causent des conflits et mettent les uns et les autres tout à fait loin de l’âme de leurs problèmes.
A qui profitent ces divergences ?
Ce qui est sur, ça ne rapporte rien pour nous classe laborieuse.
ça tire profit à ces gros poissons, qui ne cessent de créer des climats malsins, car ce n’est que dans des conditions pareilles qu’ils peuvent vivre, "ILS NAGENT DANS L’EAU TROUBLE".
reprenons conscience et voyons les choses de la même manière du même angle et l’on se rendra compte que nous etions en train de disciper notre énergie à tort.
concilions nous, car ce n’est que dans l’union que l’on retrouvera la force.
SLAM,
votre FRERE HOCINE MILTI de GRAREM

Voir : cessez la mutinerie confreres
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par azrou (mazighkland), le : 11 juin 2009

de malheur en malheur,fuir l’ugta et voila nous,nous sommes dans l’ugta bis.CE QUI VEUT DIRE MESSIEURS DU SAP VOUS ?VOUS ETES UN BATTON PELERIN DES POUVOIRS EN PLACE.LOIN DE RECOURIR A L4INSULTE OU AU DENEGREMENT ?DANS UN PASSER RESSENT J4AI EU UN ENTRETIENTAVEC LE SECRETAIRE NATIONAL ?SANS AUCUNE HONTE IL EST LOIN ...........DU SYNDICALISMEET DE LA LUTTE DES TRAVAILLEURS.MAIS EN DIT TOUJOUR EN SE FOGEANT QU4ON DEVIENT FORGERON.mais au sap c’est sape(massacre).au lieu de laisser l’association scientifique s’occoper des journees des paramedical,ça aurai mieux.le syndicat doit assumer ces responsabilites de syndicat ,de lutte,de representation des travailleurs et non du tourisme syndical.de tout maniere je lance un appel a l’ensemble des para medicaux de se reveiller avant que ça soit troptard.refondation du syndicat ,a commencer par la base,local,wilayal,regional,national,en presence des huisiers.les representant national ne represente que meme.a bejaia son representant n’a aucune dignite syndical il fait appel aux medical ,quel HONTE.au lieu de donner des bilan moraux finabcier de la journee de bejaia a ce jour elle n’a pas eu lieu,ils ont geler un secteur pendant 13mois,c’est le nouveau syndicat de mr ghachi.qu’ils est le courage d’affronter les paamedicaux dans leurs chef lieu de travail afin de prendre la temperature de chaque eph,epsp,chiche.dans ce ca là il verra qui est menteur ou perturbateur,c’est lui ou son entourage national,pour deceler la verite.maintenant tous ce qui ce dit a son encontre et logique ,cars les agissement sur information sont trempeuses monsieur GHACHI,c’est honteux de rouler contre 200000paramedicaux pour les beau yeux de xou y.

Voir : reponse de soutien a mr mili
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par zorro de l’est, le : 27 août 2010

bonjour je suis dsl de vous dire mais le sap n’est plus crédible , avec des gens tels que guachis et chérif les 2 nababes de cette organisation qui font leur beurre sur le dos des paramédicaux , je leur conseil de partir avant que nous les mettons dehors car je dis au paramédicaux rebeller vous contre cette direction déserter ce syndicat ou faite un retrait de confiance foutez les hors du syndicat avec quelque poufiasses qui font son activent au niveau du bureau national je dirais basta alors je réitére mon appel mettons les dehors nous les gens de l’est nous allons nous mettre d’accord pour enganer une action contre ces minables

Voir : les vengeurs
Algerie : Syndicat algerien des paramedicaux par bouriah boualem, le : 11 juin 2010

j’ai un message à passer à tous les paramedicaux.je suis le seul et unique professeur qui ai epousé les theses de cette corporationet je demure heureux d’avoir connu notre monde qui est le paramedical.demeurez vigilants car les hypocrites vous guettent et sans merci.organisez-vous par méthode et non en rangs disperses.il ya toujours une justice quelque part.moi j’ai tout pardonné à ces gens là mais je continue à semer mon labeurs à qui veut récolter. de la part de bouriah enseignant de témouchent


> La révolution en marche du covoiturage algérien

> Présidentielles algériennes : 50 ans de canulars et d’intox

> Ces algériens qui achetent des appartements en Espagne

> Algérie : Ne pas jeûner est-il un délit ?

> Bouteflika entretient la confusion et l’anarchie

L'Edito
Actualités
Téchnologie
Téléphonie
Economie
Pour elle
KarEcriture
Sports
Culture
Forums
| Qui sommes nous ? | Nous contacter |